Trucks & Tanks Magazine hors-série n°36 (Caraktère, 2020)

Avec ce numéro hors-série, Trucks & Tanks Magazine relève le défi de résumer un siècle d’évolution des chars au travers de vingt modèles marquants. Le tout dans un format auquel les lecteurs fidèles sont habitués : texte synthétique, iconographie de qualité mêlant photos et profils couleurs.

Publicités

Première bonne surprise, le choix des engins représente un bon équilibre entre les différentes périodes et les pays constructeurs.

Sur le fond, chaque notice est construite de façon identique. Elle commence par faire la genèse (environnement géopolitique et opérationnel, technologies) pour terminer sur l’apport de l’engin dans l’histoire des chars de combat, sans se limiter aux seuls aspects opérationnels et techniques, mais aussi industriels et géopolitiques. Car depuis son avènement, cette arme de guerre est l’outil de puissance terrestre et tous les conflits. Même les guerres dites asymétriques ne l’ont pas relégué à un rang accessoire, même si le nombre de ses prédateurs est particulièrement nombreux.

Cette construction éditoriale est la deuxième bonne surprise car elle évite les redites avec d’autres numéros hors-série ou dossiers du même magazine (notamment n°54 ou 55 qui sont de fait très complémentaires) ou des autres revues des Editions Caraktère.

L’absence de plan n’est pas un soucis compte tenu d’une approche techniques qui entre moins dans les détails tels qu’ils peuvent se trouver dans les articles des numéros de la revue qui les concernent.

La conclusion ouvre sur l’avenir des chars de combat qui font face à un nouveau défi : celui des engins autonomes et des drones.

Si les différentes typologies ou orientations des chars de combat transpirent des textes, un arbre chronologique transnational en fonction des emplois et des concepts, un peu à la mode GBM n°100 ou Tous les blindés de l’armée française 1914-1940, apporterait une touche synthétique et visuelle bien utile. Pas de quoi en tout cas gâcher le plaisir de traverser cette fresque de cent ans de chars de combat en vingt specimen.

Sommaire :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.