LOS ! n°51 (Caraktère, 2020)

Après un étonnant numéro consacré à la bataille de Trafalgar, LOS ! continue progressivement sa mue pour se renouveler, gagner de nouveaux public et surtout durer. Et ça se voit ! Inaugurant ainsi une seconde tranche d’une demie-centaine, ce numéro régale et réussit le pari de couvrir un spectre large de l’histoire militaire navale du XIXème au XXIème siècle.

Publicités

C’est tout d’abord la bataille de Lissa, connue peu ou prou des seuls initiés, entre Italiens et Autrichiens en 1866. Elle sonne comme un petit rappel : l’innovation technologique n’est rien sans adaptation des doctrines, un bon entraînement et un commandement au niveau. Les premiers cuirassés boivent la tasse.

L’article le plus original est assurément celui concernant les étonnants motifs de camouflage utilisés par certaines marines lors de la Première Guerre mondiale (mais aussi durant la Seconde). La raison des ces peintures finalement très artistiques apparaît de façon évidente grâce au texte et aux différents schémas particulièrement démonstratifs.

Les articles sur la lutte contre les convois de l’Axe en Méditerranée et les vedettes lance-torpilles soviétiques durant la Seconde Guerre mondiale sont également captivants et les yeux ne peuvent là aussi que rester coller sur quelques clichés comme celui p. 65. On n’ose imaginer l’originalité et la richesse de l’histoire de la guerre maritime en Baltique et Mer Noire…

Paradoxalement, devant une telle richesse éditoriale, l’article phare sur l’Admiral Scheer peut presque paraître fade alors qu’il est parfaitement élaboré. En tout cas, il rappelle que le réarmement de l’Allemagne a bien commencé avant l’accession au pouvoir d’Adolf HITLER. Sur mer comme sur terre et dans les airs.

Enfin, l’actualité est bien présente avec un article sur la marine turque. En espérant qu’un affrontement en Méditerranée reste de l’uchronie et ne devienne pas un article historique (cf. l’excellent LOS ! n°46).

Sommaire :

  • Pascal FRANQUEVILLE, La marine turque, flotte d’un nouvel empire ottoman ?, in LOS ! n°51 (Caraktère, 2020)
  • Julien SAPORI, La bataille de Lissa, défaite honteuse pour l’Italie, victoire inutile pour l’Autriche, in LOS ! n°51 (Caraktère, 2020)
  • Xavier TRACOL, Admiral Scheer, le vaillant, in LOS ! n°51 (Caraktère, 2020)
  • Xavier TRACOL, Dazzle, le camouflage entre art, zoologie et science militaire, in LOS ! n°51 (Caraktère, 2020)
  • Xavier TRACOL, Guerre des ondes en Méditerranée, ULTRA contre les convois de Rommel, in LOS ! n°51 (Caraktère, 2020)
  • Xavier TRACOL, Les SH-4 et G-5 soviétiques, des vedettes qui se prenaient pour des avions, in LOS ! n°51 (Caraktère, 2020)
  • Guy JULIEN, Corsair, la bête de guerre, in LOS ! n°51 (Caraktère, 2020)
  • Salim HAFIK, Suborama, la Suède (2ème partie), in LOS ! n°51 (Caraktère, 2020)

Liens externes :

1 réflexion sur « LOS ! n°51 (Caraktère, 2020) »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.