L’ouvrage de la Ferté, le drame oublié de mai 1940 ! (à compte d’auteur, 2020)

Il y a des ouvrages exceptionnels par leur contenu et leur format : celui-là en fait assurément partie. Écrit par deux auteurs, l’un français, l’autre allemand, le projet éditorial en est encore plus séduisant, la promesse d’une approche globale des événements qui se déroulent en mai 1940 sur l’ouvrage de La Ferté qui aboutit à la mort de plus d’une centaine des membres de son équipage.

Publicités

Grand format, trois cent pages, couverture cartonnées, papier glacé et nombreuses illustrations en couleurs… La forme est parfaite. Articulé autour d’une quinzaine de chapitres, l’étude se déroule en trois temps.

Le premier détaille l’ouvrage lui-même : sa conception, sa construction et ses différentes caractéristiques techniques. L’iconographie est conséquente. Elle allie plans en coupe, schémas techniques (ventilation par exemple), photos couleurs contemporaine au livre des installations (extérieurs mais surtout détails intérieurs).

Le deuxième temps est consacré aux combats eux-mêmes, de la déclaration de la guerre jusqu’à l’assaut mené par le VII. Armee-Korps ainsi qu’aux contre-attaques françaises. Le récit des opérations est chronologique et détaillé. La fin est particulièrement poignante.

Le dernier tiers du livre tente d’analyser ce qu’il s’est passé. Le récit des reconnaissances françaises menées sur l’ouvrage où plus rien ne bouge est passionnant. Ainsi que les actions allemandes pour reconnaître et protéger l’ouvrage. Vient ensuite le récit de la découverte et de la sortie des corps par un bataillon disciplinaire de la 16. Armee puis l’analyse des causes du désastre. Causes militaires d’abord, techniques ensuite. Viennent ensuite les travaux de réhabilitation menés par quelques bénévoles et passionnés.

Le livre n’est pas uniquement l’histoire d’un ouvrage de la Ligne Maginot et des combats qui s’y déroulent. Il est aussi une histoire des hommes qui y vivent, s’y battent et y meurent. La liste des membres d’équipages avec leur photo et le lieu où ils reposent désormais permet de les sortir de l’oubli.

Une mention toute spéciale pour l’utilisation que font les auteurs de l’utilisation des documents d’archives des deux camps.

Tout simplement magnifique.

A commander directement auprès des auteurs (coordonnées sur https://www.ouvragelaferte.fr/nouveau-livre).

Sommaire :

  • Préface
  • Le mot des auteurs
  • Genèse de la Ligne Maginot
  • La tête de Montmédy
  • L’ouvrage de La Ferté : situation, mission, implantation
  • La construction de l’ouvrage
  • La déclaration de guerre, le plan d’attaque allemand
  • La « drôle » de guerre
  • Les journées du 10 au 14 mai
  • Mercredi 15 mai
  • Jeudi 16 mai
  • Vendredi 17 mai
  • Samedi 18 mai
  • Dimanche 19 mai
  • Les journées du 20 au 28 mai
  • L’état-major français s’interroge !
  • Le bataillon discplinaire
  • Un sujet complexe…
  • Après les combats
  • Les dernières découvertes
  • Les hommes de La Ferté
  • Biographie du lieutenant Bourguignon et du sous-lieutenant Thouément
  • La face cachée de La Ferté
  • Conclusion
  • Remerciements
  • Sources, documentation et bibliographie
  • Le monument aux morts

1 réflexion sur « L’ouvrage de la Ferté, le drame oublié de mai 1940 ! (à compte d’auteur, 2020) »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.