39/45 Magazine hors-série Normandie 1944 n°20 (Heimdal, 2020)

Suite logique du précédent, ce numéro de 39/45 Magazine hors-série Normandie 1944 poursuit l’étude sur la Pointe du Hoc avec l’assaut du 6 juin 1944 et les combats qui s’y déroulent dans les jours qui suivent. Dans l’esprit populaire, ce fait d’arme reste comme l’un des grands moments du Débarquement allié en Normandie, haut lieu du tourisme de mémoire, mais il est souvent oublié que tout ne s’est pas déroulé de la façon prévue et que les Rangers doivent affronter plusieurs contre-attaques avant que les forces venant d’Omaha Beach parviennent à les rejoindre.

Publicités

Après un rapide zoom sur les moyens de débarquement utilisés par les Rangers (LCA, DUKW), l’auteur Hubert GROULT plonge de suite le lecteur dans l’atmosphère de l’assaut proprement dit avec de nombreux détails qui permettent aux lecteurs de réaliser les petites choses qui séparent le succès d’un échec. Il faut dire que plusieurs témoignages des deux camps vient progressivement le jour après-guerre américains bien sûr, mais également allemands (voir par exemple Pointe du Hoc, énigme autour d’un point d’appui allemand). Ce numéro en réalise une bonne synthèse dans un récit vivant et détaillé.

L’assaut sur la Pointe du Hoc est totalement lié à Omaha Beach. D’une part parce qu’il vise à neutraliser une batterie potentiellement gênante pour les opérations de débarquement mais également parce qu’une partie des renforts destinés aux Rangers est finalement détournée sur la plage faute de réception du signal convenu à temps.

La course contre la montre qui s’engage alors pèse pour un tiers du numéro. D’un côté, les Allemands des 352. Infanterie-Division et 716. Infanterie-Division tentent de reprendre la Pointe du Hoc, de l’autre, les secours venant d’Omaha Beach tentent de rejoindre au plus vite les assiégés avant qu’ils ne soient trop tard. Comme en beaucoup de secteurs, il ne faut pas grand chose pour que le sort des armes soit différent et tout se joue dans les détails.

De ce point de vue là, la Pointe du Hoc symbolise bien la réussite alliée et l’échec allemand.

Les dernières pages sont consacrées aux décorations distribuées aux Rangers à l’issue des combats et un état des pertes. La guerre n’est cependant pas terminée pour les 2nd US Rangers Battalion et 5th US Rangers Battalion.

Original, le dernier chapitre est en fait l’interview d’un témoin normand de l’époque.

L’iconographie puise abondamment dans les photos des archives américaines et dans les fonds documentaires des Editions Heimdal pour les cartes et plans (donc déjà publiés dans d’autres ouvrages).

Les deux numéros sont également disponibles en un seul ouvrage relié et cartonné pour faire une bonne synthèse des connaissances sur ces combats.

Résumé :

Hubert GROULT, Bataille pour la Pointe du Hoc, l’assaut des Rangers, in 39/45 Magazine hors-série Normandie 194420 (Heimdal, 2020) : numéro de cent pages concernant l’assaut des 2nd US Rangers Battalion et 5th US Rangers Battalion sur la batterie de la Pointe du Hoc et à Omaha Beach ainsi que les contre-attaques des 352. Infanterie-Division et 716. Infanterie-Division pour tenter de repousser les Américains isolés avant qu’ils ne soient finalement rejoints par les hommes en provenance des plages – Texte, cartes, plans, photos.

Sommaire :

  • LCAs et DUKWs des Rangers
  • A l’assaut de la falaise
  • Les combats au sommet du point d’appui
  • Les Task Force B et C sur Omaha Beach, « Rangers, menez la voie ! »
  • Les Allemands contre-attaquent Rudder
  • L’arrivée des renforts
  • Un long chemin vers la victoire en Europe
  • L’équipement des Rangers de la Pointe du Hoc
  • Souvenirs d’un Normand de la Pointe du Hoc, Jean Back
  • Bibliographie

Liens externes :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.