Militaria n°417/418 (Histoire & Collections, 2020)

Voilà un numéro avec un petit air de GBM ! En effet, pour commémorer les quatre-vingts ans des combats de mai et juin 1940, Militaria propose un numéro spécial avec une douzaine d’articles sur le sujet. Nec plus ultra, les clichés et les objets d’époque sont essentiellement d’origine française en plus bien évidemment des habituelles reconstitutions qui sont la marque de fabrique du magazine. Sans compter une pincée d’archéologie dans les dunes du Nord…

Publicités

Mis à part les soldies articles sur le 6ème Cuirassiers de la 1ère Division Légère Mécanique (DLM) et ses AMD Panhard et celui sur le 1er RDP de la 2ème Division Légère Mécanique (DLM), l’infanterie est réellement à l’honneur. Suffisamment rare pour être souligné. A ne pas rater, l’article sur l’infanterie légère dans la campagne de 1940 tout comme celui sur les troupes coloniales.

Particulièrement émouvant, l’article sur quatre frères qui combattent en 1940 et dont deux meurent au combat. La France a aussi ses frères « Ryan ». Quatre-vingts ans après les faits, il est plus que temps de les sortir de l’oubli.

Dunkerque n’est pas oublié non oublié avec quelques reliques trouvées sur le champ de bataille et un rappel historique illustré là aussi de reconstitutions couleurs d’hommes de la Royale.

Bref, un numéro hommage particulièrement riche et bien construit, avec une succession d’articles tous aussi passionnants les uns les autres.

En parallèle de la sortie du guide sur les soldats d’Algérie, ce numéro présente un extrait sur les convoyeuses de l’Air. Un avant-goût qui montre toute la richesse de cet ouvrage qui fait sortir lui aussi de l’oubli une génération de combattants quelque peu oubliée…

GBM

Sommaire :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.