Gazette des Armes hors-série n°17 (Regi’Arm, 2009)

Ses vestiges sont de moins en moins visibles surs les côtes, du fait de l’érosion du temps et des constructions modernes sur le littoral. Des milliers de personnes contribuent à sa construction. Des milliers de soldats y montent la garde. Des milliers partent à l’assaut contre lui après des mois de préparation. Et il ne tient que quelques heures, voire presque pas. Il marque pourtant de son empreinte la Seconde Guerre mondiale. Il ? Le Mur de l’Atlantique (Atlantikwall) bâti initialement par les Allemands pour empêcher tout débarquement allié. A l’aide de photographies d’archive et surtout de photos couleurs des magnifiques reconstitutions de scènes d’époque au sein des quelques musées qui parsèment les côtes (Guenersey, Raversjide, Batz-sur-Mer), il décrit les vie des hommes qui contribuent à son édification, son entretien et à son armement. Un résumé haut en couleurs de sa genèse à ses derniers combats, très plaisant à lire et à regarder.

Lire la suite « Gazette des Armes hors-série n°17 (Regi’Arm, 2009) »
Publicités

39/45 Magazine n°150 (Heimdal, 1998)

De tous les combats ! La 1ère Division Légère Mécanique (DLM) est sur tous les fronts en mai et juin 1940. A la pointe de la manœuvre Dyle-Breda, elle fait volte-face pour tenter de s’opposer sur l’Escaut et la Sambre aux forces allemandes qui viennent de forcer la Meuse. Viennent ensuite les combats au Mont Saint-Eloi près d’Arras puis la couverture de Lille et enfin le repli sur Dunkerque et l’évacuation. Une épopée trop connue que rappelle le premier volet des combats de la 1ère DLM paru dans ce numéro de 39/45 Magazine. Avec quelques extraordinaires clichés venant de vétérans français !

Lire la suite « 39/45 Magazine n°150 (Heimdal, 1998) »

La Waffen-SS dans la bataille de France (Grancher, 2005)

En apparence, les opérations à l’Ouest comme celles de Pologne sont menées par es officiers supérieurs de l’armée allemande traditionnelle. Malgré les apparences, apparaissent déjà quelques tendances de fond qui caractérisent à la fois la Wehrmacht, la conduite hitlérienne des opérations militaires et la brutalité d’une armée nourrie de revanche et de sentiment de supériorité (voir par exemple les ouvrages de Benoît RONDEAU Être soldat de Hitler ou L’armée d’Hitler, ou encore La guerre du désert par Nicola LABANCA, David REYNOLDS et Olivier WIEVIORKA, sans parle d’Opération Barbarossa de Jean LOPEZ). En complément de la nazification de la caste militaire, par soumission, ambition personnelle ou par adhésion, l’émergence d’une force militaire inféodée au parti nazi à travers la Waffen-SS symbolise la main-mise totale d’Adolf HITLER sur les rouages de l’Etat. Relativement transparente en Pologne, la Waffen-SS gagne le droit d’être militairement acceptée lors des opérations à l’Ouest en mai et juin 1940. Ce livre est l’histoire de ces combats initiatiques.

Lire la suite « La Waffen-SS dans la bataille de France (Grancher, 2005) »

Bataille de l’Escaut et de la Sensée, mai 1940 (Nord Patrimoine, 2002)

Alors que les divisions blindées allemandes se ruent sur les côtes de la Manche, d’importants combats se déroulent entre Valenciennes et Cambrai sur l’Escaut et la Sensée. Peu connus car éclipsés par la fulgurance de la percée allemande, ils démontrent cependant le mordant de l’armée française qui ne s’avoue pas vaincue. Face à la percée sur la Meuse de Dinant à Sedan, elle se réorganise pour tenter de rétablir un front cohérent et surtout envisage de contre-attaquer. La tentative britannique d’Arras est bien connue, surtout par le récit qu’en fait Erwin ROMMEL à la tête de sa 7. Panzer-Division. Celle française en direction de Cambrai passe inaperçue. D’une part, il ne peut réellement se développer, d’autre part, point d’unité ou de chef prestigieux pour en faire la narration.

Lire la suite « Bataille de l’Escaut et de la Sensée, mai 1940 (Nord Patrimoine, 2002) »

Le Fana de l’Aviation n°606 (Larivière, 2020)

Quatre-vingtième anniversaire de 1940 oblige, Le Fana de l’Aviation ne peut que faire sa couverture sur le sujet. Et de splendide manière en choisissant de l’illustrer par l’un des symboles de la victoire allemande mais aussi de l’impuissance apparente française : le Junkers Ju 87 Stuka. Et pas pour n’importe quel engagement : à Sedan. L’avion d’attaque en piqué fait partie intégrante de la légende maudite de la traversée de la Meuse. Mais comme le souligne l’article en conclusion, le mythe est en trompe-l’œil et ses équipages souffrent à l’image de Günter SCHWARTZKOPFF, commandant du Sturzkampfgeschwader (StG) 77, abattu le 14 mai 1940. Derrière la victoire éclatante pointent déjà de criantes faiblesses qui sont déjà exploitées par l’aviation française avant de l’être par les Britanniques durant la bataille d’Angleterre… A travers le mythe du Stuka, il est bien de rappeler que la bataille de France n’est quand même pas une promenade de tout repos pour la Luftwaffe.

Lire la suite « Le Fana de l’Aviation n°606 (Larivière, 2020) »

Histoire de Guerre n°8 (Polygone, 2000)

Comme l’annonce la couverture, ce numéro d’Histoire de Guerre contient une très longue et passionnante analyse de l’ordre d’arrêt donné par von RUNDSTEDT et confirmé par Adolf HITLER des divisions blindées allemandes remontant sur Dunkerque. Depuis, la question de la motivation de cet ordre qui permet le déroulement de l’opération Dynamo ne cesse d’interroger. D’un côté, il permet le rembarquement de la British Expeditionary Force (BEF), de l’autre, il rend possible le déclenchement de Fall Rot dès le 5 juin 1940… Ce qui est clair en tout en tout cas, ce sont les discussions qui sont de part et d’autre particulièrement animées. Et qu’il ne faut pas juger en connaissant la suite. Cette étude particulièrement plaisante n’est cependant pas le seul intérêt de ce numéro particulièrement riche.

Lire la suite « Histoire de Guerre n°8 (Polygone, 2000) »

2e Guerre Mondiale Thématique n°20 (Astrolabe, 2010)

Rédigé à l’occasion du soixante-dixième anniversaire de 1940, ce numéro thématique du magazine propose une introspection de l’armée française de 1919 à 1940. Articulé en trois parties (de 1919 à 1935, de 1935 à 1940, la bataille de Belgique et de France), il souligne la complexité d’un jugement définitif et le manque d’analyse d’un nombre conséquent d’archives encore non exploitées. Dans les trois dimensions (terre-air-mer) la question est tout autant de volonté politique, de moyens financiers, de capacités industrielles et de doctrine. Mais aussi d’effectifs alors que l’impact des classes creuses issues de la Première Guerre mondiale se fait sentir. Un très grand numéro.

Lire la suite « 2e Guerre Mondiale Thématique n°20 (Astrolabe, 2010) »

Vae Victis n°63 (Histoire & Collections, 2005)

Deux monuments de l’arme blindée française sont au menu de ce numéro de Vae Victis : les batailles de Hannut/Gembloux et de Stonne en mai 1940. Le jeu fourni en encart propose en fait une règle pour rejouer les opérations à l’Ouest en 1940 à l’échelle des bataillons et des divisions. Il est accompagné d’un article historique analysant parfait ces deux batailles et n’hésitant pas à remettre en causes les habituels poncifs qui les qualifient de grandes victoires françaises, au-delà du mérite et du sacrifice des soldats français. Ce numéro contient également le second volet d’une étude sur l’art opératif en illustrant les propos à l’aide Kasserine Rommel’s Battle for Tunisia, 1943 chez GMT Games.

Lire la suite « Vae Victis n°63 (Histoire & Collections, 2005) »

Batailles n°26 (Histoire & Collections, 2008)

Engagés tout au long des combats à l’Ouest en 1940, les chars français et les chars allemands se sont mesurés à plusieurs reprises : dans les Ardennes, à Hannut/Gembloux, à Flavion, à Stonne, Crécy-sur-Serre, etc. Quels sont les meilleurs ? Cette question agite les historiens depuis ce moment. Ainsi, ce numéro du magazine Batailles retravaille ce sujet en y consacrant pas moins de trois articles. Souvent oubliée des récits de la manœuvre Dyle-Breda et des combats en Belgique, la British Expeditionary Force (BEF) est également au sommaire. Ce numéro propose également la retranscription du journal d’un sous-officier français du Hackenberg, illustrant ainsi la vie dans les ouvrages de la Ligne Maginot alors que la bataille de France se joue dans leur dos : passionnant.

Lire la suite « Batailles n°26 (Histoire & Collections, 2008) »

Batailles n°1 (Histoire & Collections, 2004)

Le premier numéro du magazine Batailles paraît au printemps 2004, l’année du soixante-dixième anniversaire du Débarquement en Normandie. Le sommaire y est donc exclusivement consacré avec une attention particulière sur les préparatifs de chaque camp. D’un côté, fortifications du Mur de l’Atlantique, organisation de la chaîne de commandement allemande à l’Ouest et exemple d’une des unités stationnant sur la côté avec la 716. Infanterie-Division qui s’apprête à recevoir le choc principal de l’opération Neptune. De l’autre, les préparatifs battent leur plein une fois la stratégie figée. Les ressources mobilisées sont énormes, avec par exemple des engins spéciaux pour la 79th Armoured Division ou l’apport de la Résistance française. Un numéro qui montre particulièrement une préparation totalement différente des événements à venir.

Lire la suite « Batailles n°1 (Histoire & Collections, 2004) »