Hackenberg, le géant de la Ligne Maginot (Arès, 2019)

Après un très beau livre sur la Ligne Mareth co-écrit avec Jean-Jacques MOULINS, Michel TRUTTMANN livre ici ouvrage de référence sur le Hackenberg, le plus gros ouvrage de la Ligne Maginot. Précurseur de l’histoire des fortifications modernes (avec Régis GRENNEVILLE, il est l’auteur des premiers articles de la rubrique Bunkerarchelogie dans 39/45 Magazine), il continue de dévoiler au grand public les secrets, les combats et aussi la vie quotidienne de ces forteresses du XXème siècle.

Le récit de la construction de l’ouvrage est l’occasion de rentrer dans le détail techniques des installations. Les moyens de combat bien sûr, mais pas seulement puisque les infrastructure de vie sont également très largement étudiées.

L’ouvrage connaît par deux fois les combats : en 1940 bien entendu mais aussi fin 1944 lorsque la 3rd US Army livre bataille en Lorraine. Le Hackenberg reste sous la responsabilité des armées jusqu’en 1970 avant d’être revalorisé par une association qui en fait perdurer la mémoire.

Très richement illustré, le livre est une véritable bible de l’ouvrage. C’est un véritable plaisir de voir toutes ces photographies d’origine française ainsi que les différents documents d’époque reproduits. Les noms cités, l’identification sur des photos et la reproduction de documents nominatifs font de ce livre un ouvrage également très humain qui ne se limite pas seulement aux ouvrages, aux armements et aux combats.

De quoi redonner l’espoir que nous puissions un jour bénéficier d’autant de publications (livres et articles) de qualité sur la Ligne Maginot que sur le Mur de l’Atlantique !

Sommaire :

Avant -propos

La Ligne Maginot, origine, conception, première réalisations

Projets de l’ouvrage

Un chantier de quatre ans

L’ouvrage terminé : deux entrées et 17 blocs de combat

De la mobilisation à l’Armistice

Mai-juin au 164e RIF

De l’Armistice à la reconquête par la IIIrd US Army

L’après-guerre

L’ouvrage aujourd’hui

Bibliographie indicative

Remerciements

Boutique :

 

 

1 réflexion sur « Hackenberg, le géant de la Ligne Maginot (Arès, 2019) »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.