GBM n°131 (Histoire & Collections, 2020)

GBM 131Alors que se profile le 80ème anniversaire de la défaite de 1940, soulignons tout d’abord l’extraordinaire travail entrepris par François VAUVILLIER avec quelques acolytes (dont les regrettés Jacques SICARD et Pascal DANJOU) et son équipe dans la connaissance de l’armée française de l’époque. Ce numéro de GBM en est un nouvel exemple. Il faut dire que l’historiographie de la Seconde Guerre mondiale a été longtemps malmenée, et l’est encore trop souvent. La défaite de la France et l’humiliation subie ont été un traumatisme qui a plombé très longtemps toute étude sur l’armée française. En fait, l’histoire de l’armée française est l’un des parents pauvres de la littérature consacré à l’histoire militaire du XXème siècle (au même titre que celle des autres nations autres que les blockbusters que sont l’Allemagne et dans une moindre mesure les Etats-Unis, l’URSS et la Grande-Bretagne). Si GBM et les Editions Histoire & Collections, ainsi que Jean-Yves MARY chez Heimdal, font revivre l’armée française du début de la Première Guerre mondiale, l’histoire de nos engagements après 1945 est toujours en jachère éditoriale où surnagent cependant quelques initiatives encore trop isolées (voir Batailles n°87 ou l’article de Michel GOYA dans Batailles & Blindés n°94).

L’étude des Renault FT engagés dans l’armée d’Orient à l’issue de la Première Guerre mondiale est très originale. De quoi rappeler que les combats ne se sont pas arrêtés pour tout le monde le 11 novembre 1918… Et rappeler l’engagement de la France, entre autres pays, en Bessarabie et en Ukraine en pleine guerre civile russe. L’article sur l’artillerie de 75 portée en Outre-mer, Tunisie, Levant et Indochine est l’occasion également de rappeler les conflits périphériques dans lesquels est impliquée l’armée française dans l’Entre-Deux-Guerres. Là aussi, un sujet méconnu qui mérite d’être rappelé.

Un seul article fait cette fois-ci référence aux opérations militaires proprement dites 1940 avec la suite de l’historique du 12ème Bataillon de Chars de Combat (BCC) qui se concentre sur la période allant du 7 juin à l’Armistice. Le déclenchement de Fall Rot a ébranlé la Ligne Weygand. Même si la résistance française est tenace, le déséquilibre des forces est flagrant et l’issue ne fait guère de doute. Il n’empêche que les combats sont encore âpres, des contre-attaques sont lancées localement comme à Saint-Just-en-Chaussée. En support de la 24ème Division d’Infanterie (DI), le 12ème BCC s’oppose au XIV. Armee-Korps (mot.) comprenant notamment les 9. Panzer-Division, 10. Panzer-Division et l’Infanterie-Regiment Großdeutschland. C’est ensuite le début du repli, passant l’Oise à Pont-Sainte-Maxence. La retraite ne s’arrêtera pas et son rattachement à la 4ème Division Cuirassée (DCr) n’y changera rien. Les journées de 7, 8 et 9 juin 1940 sont essentielles pour mesurer comment les restes de l’armée française finissent par s’effondrer malgré l’abnégation, la résistance et le sacrifice de nombre de soldats.

La question des matériels et armements est comme d’habitude très largement présente. La quatrième partie de l’étude sur l’armement individuel de soldat français de 1919 à 1940 se concentre cette fois-ci sur les pistolets et les grenades avec de très nombreuses reproductions couleurs d’objets d’époque. Toujours aussi passionnant.

Dans le prolongement de GBM n°130, nous continuons de découvrir avec bonheur la suite de l’étude sur les camions citernes de l’aviation française avec les Rochet-Schneider 420 VLES, Berliet GDR 22, Renault AGK1, Delayaie 131N, Citroën Type 45, Matford F917WS, Berliet VDCN 6 et Berliet GDR 7. Engins aux lignes magnifiques, témoins d’un riche passé industriel qui mérite d’être sorti de l’ombre (voir l’indispensable Collection Vauvillier).

A l’occasion de la réédition du magnifique et incontournable Tous les blindés de l’armée française, GBM  revient en détail l’automitrailleuse de découverte Laffly 50 AM. Occasion de rappeler également les hors-série sur la cavalerie française, fer de lance de la révolution blindée au sein de l’armée française trop souvent et injustement éclipsée par la création tardive des Divisions Cuirassées (voir GBM hors-série n°1, GBM hors-série n°2, GBM hors-série n°5).

La partie recension contient quelques très bonnes critiques des Carnets secrets du général Huntziger, du très original L’aérostation de l’Armée de l’Air, 1934-1946 et de Hackenberg, le géant de Ligne Maginot.

Sommaire :

Boutique :

 Histoire et Collections 2018 VAUVILLIER Francois Tous les Renault militaires tome 1 les camions  Histoire et Collections 2019 VAUVILLIER Francois Tous les Berliet militaires 1914-1940   Heimdal 2016 MARY Jean-Yves Memorial France 1940 tome 1 Heimdal 2017 MARY Jean-Yves Memorial Bataille de France volume 2   heimdal_mary_jean_yves_corrirdor_panzers_tome_1 Heimdal 2010 Jean-Yves MARY Corridor des Panzers volume 2 Zur Kuste Couverture_Livre_Heimdal_MARY_Jean_Yves_Carrousel_Panzer_Volume_1 Heimdal 2014 MARY Jean-Yves Carrousel des Panzers volume 2  Heimdal 2012 Jean-Yves MARY Bataille des Trois Frontieres       Economica 2015 DELHEZ Jean Claude Mysteres de guerre 8 deroute 1940 Belges livre_economica_saint_martin_gerard_arme_blindee_francaise_t1


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :