Accueil > 1944/2019 75 ans d'histoire de la bataille des Ardennes, Analyses, Batailles > Ardennes 1944/1945 – dimanche 31 décembre 1944

Ardennes 1944/1945 – dimanche 31 décembre 1944

Aucune trêve dans les Ardennes pour ce dernier jour de l’année 1944 ! Et tout particulièrement à Bastogne et  ses environs.

Au sud de la pointe du saillant allemand, la 87th US Infantry Division poursuit ses attaques entamées la veille contre la 130. Panzer-Lehr-Division. Après avoir conquis Moircy difficilement le 30 décembre 1944, c’est au tour de Remagne d’être repris par les Américains.

De son côté, la 11th US Armored Division ambitionne d’atteindre Flamierge et Mande-Saint-Etienne. Si Rechrival est finalement pris à la 15. Panzergrenadier-Division, Chenogne reste encore aux mains des Allemands malgré les sacrifices consentis. En tout cas, la pince ouest de l’offensive allemande n’est absolument plus dans la capacité de fournir un quelconque effort offensif.

La 6th US Armored Division est également arrivée au sud de Bastogne. Certains de ses éléments sont retardés du fait des embouteillages liés à l’état des routes et aux conditions hivernales qui s’abattent sur la région avec des rafales de neige. Neffe est cependant pris sans difficulté.

La 35th US Infantry Division connaît encore une journée éprouvante puisqu’elle doit faire face à la pression mise par la 1. SS-Panzer-Division qui cherche à progresser en s’appuyant sur le terrain conquis la veille. Seule la pince est du plan allemand pour couper le corridor est encore à l’attaque. Mais l’effort est vain et la route entre Bastogne et Arlon reste sous contrôle américain…

A Champs, les fantassins de la 26. Volksgrenadier-Division attaquent les lignes de la 101st US Airborne Division.

La 6th Airborne Division britannique se met en position face à la pointe du saillant allemand.

Si l’offensive allemande autour de Bastogne semble avoir échoué elle aussi, la partie reste difficile pour les Américains qui progressent difficilement et avec de lourdes pertes. Le début de l’année 1945 s’annonce encore meurtrier et la guerre, qui paraissait si proche de s’achever il y a encore quelques mois, est encore bien là.

Boutique :

     

Crédits photos :

Les visuels présentés appartiennent à leurs éditeurs respectifs.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :