Accueil > Magazines, Recension, Revues, Sommaire > 2e Guerre Mondiale hors-série n°47 (Mars & Clio, 2019)

2e Guerre Mondiale hors-série n°47 (Mars & Clio, 2019)

2e Guerre Mondiale HS 047L’opération Barbarossa, la bataille de Moscou, la contre-offensive d’hiver soviétique : un sujet qui parait éculé, et pourtant… Il faut dire que l’historiographie de cette part titanesque de la Seconde Guerre mondiale, un choc à la fois culturel, politique et idéologique, est malheureusement durablement imprégnée à la fois des écrits d’après-guerre rédigés par les vaincus avec une promotion assurée par les Américains et les Anglais, et par leur contre-poids soviétique. Il faut dire qu’un affrontement idéologique en remplace un autre. L’essentiel n’est alors pas vraiment la vérité historique mais le message que l’Histoire doit appuyer dans l’instant présent.

Heureusement, cette vision biaisée évolue depuis quelques années. La chute de l’URSS, l’ouverture même partielle des archives soviétiques et une prise de recul permettent d’y voir un peu plus clair. David GLANTZ a été l’un des précurseurs parmi les historiens occidentaux et a permis de diffuser nombre d’archives écrites en langue russe, donc peu accessibles au plus grand nombre (voir ainsi son étude traduite en français sur les mythes & réalités du Front de l’Est parue dans Champs de Bataille thématique n°34) parue en 2014. Sa spécialité est la mise à disposition des documents bruts ; c’est parfois un peu rébarbatif, mais c’est essentiel pour comprendre. Sa trilogie sur la bataille de Smolensk est une référence et fait des affrontements au cœur de l’été 1941 le véritable tournant de l’invasion de l’URSS. Des auteurs russes sont également traduits par les éditeurs anglo-saxons, notamment Helion et Kansas University Press. Sans compter également les apports de Jean LOPEZ qui a le mérite de synthétiser ces évolutions pour les lecteurs francophones.

Bref, la vision de la guerre germano-soviétique mérite encore toute l’attention ! Sachant que les archives stockées en Russie réservent encore sans doute bien des surprises et que le sujet reste encore largement polémique (il n’y a qu’à voir les débats sur le rôle de l’URSS dans le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale – voir ainsi l’étude First to Fight de Roger MOORHOUSE – et la sortie de Vladimir POUTINE sur la supposée collusion entre la Pologne et le III. Reich avant le 1er septembre 1939)…

Voici donc un hors-série de 2e Guerre Mondiale consacré justement à « l’Ostfront ». Ce titre au biais germanique prononcé n’est pourtant pas tout à fait juste puisque le numéro n’oublie pas l’Armée Rouge au travers d’une étude sur son état à la veille de l’invasion allemande, qu’il aborde son redressement lors de la bataille de Moscou et lors de la contre-offensive soviétique d’hiver (voir à ce sujet Retreat from Moscow, a New History of Germany’s Winter Campaign, 1941-1942 qui apporte autant que le brillant Koursk de Roman TÖPPEL). La description des opérations militaires reste assez classique et se focalise sur les très grandes batailles. Quelques parenthèses techniques sont insérées entre les articles et donnent l’occasion de voir les toujours profils couleurs en pleine page A4.

Compte tenu des habitudes du magazine, un petit article sur l’historiographie des premiers mois du conflit entre le III. Reich et ses alliés face à l’URSS aurait été appréciée ! Car l’histoire de l’histoire de cet affrontement titanesque pour reprendre un qualificatif souvent utilisé (voir ainsi Batailles & Blindés hors-série n°41).

Dans l’ensemble, une bonne introduction qui démontre de multiples facettes de cette guerre à mettre dans les mains des passionnés relativement débutants, mais qui risque de laisser un peu sur leur faim les plus aguerris. En tout cas, le contenu expose clairement comment la Seconde Guerre mondiale en Europe entre dans une autre dimension avec l’invasion de l’URSS, tant dans d’un point vue militaire, logistique et énergétique, économique, technologique et idéologique. Les puissances continentales européennes en sortiront définitivement affaiblies et rabaissées au second plan de la géopolitique mondiale écartelées entre d’un côté le bloc soviétique dominé par l’idéologie marxiste et bolchevique et de l’autre côté le capitalisme américain qui est une notion tout autant économique qu’idéologique.

La rubrique des recensions animée par Benoît RONDEAU est bien fournie (dont Des tigres dans la boueU-Boot Typ VIILes Commandos du Reich tome 1 et Normandie 44, chars et matériel en profils couleurs) même si en partie reprise de 2e Guerre Mondiale n°87.

Sommaire : 

Boutique :

2guerremondiale

 Passes composes 2019 LOPEZ Jean OTKHMEZURI Lasha Barbarossa 1941 la guerre absolue    


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 7 janvier 2020 à 5 h 52 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :