Ardennes 1944/1945 – jeudi 28 décembre 1944

Après une journée de relative accalmie durant laquelle les deux camps fourbissent leurs armes pour une nouvelle phase de la bataille des Ardennes, la journée du 28 décembre 1944 voit la 6. SS-Panzer-Armee définitivement échouer dans ses efforts offensifs et y mettre fin. Manhay ne peut être repris. L’effort allemand se concentre désormais uniquement sur Bastogne. Plusieurs unités sont acheminées en renfort dont des éléments de la 1. SS-Panzer-Division et la 167. Volksgrenadier-Division. Elles sont placées sous l’autorité du XXXXIX. Panzer-Korps lui-même rattaché au XXXXVII. Panzer-Korps utilisé alors comme Armeegruppe von Lüttwitz. Les Américains continuent à renforcer le couloir établi par la 4th US Armored Division avec Bastogne en insérant des éléments de la 9th US Armored Division et de la 35th US Infantry Division en attendant l’arrivée de la 11th US Armored Division. Pendant ce temps-là, la Führer-Begleit-Brigade se prépare à attaquer pour tenter de couper à nouveau Bastogne du reste des lignes américaines (voir 39/45 Magazine n°295)…

Boutique :

       

Crédits photos :

Les visuels présentés appartiennent à leurs éditeurs respectifs.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.