Ardennes 1944/1945 – mardi 26 décembre 1944

Après une journée de Noël qui voit les espoirs allemands définitivement douchés dans les Ardennes, la journée du 26 décembre 1944 marque le début d’un reflux que plus rien n’arrêtera.

Sur le front de la 6. SS-Panzer-Armee, la 2. SS-Panzer-Division est fortement attaquée et doit abandonner Manhay dont elle s’était emparée le 24 décembre 1944.

Les pointes avancées de la 5. Panzer-Armee sont elles aussi soumises à une forte pression américaine. La 116. Panzer-Division est engagée dans d’intenses combats défensifs tandis que la 2. Panzer-Division doit replier ses avant-gardes qui sont isolées autour de Celles et qui doivent abandonner leur matériel. La 9. Panzer-Division qui vient d’être engagée est stoppée à Havrenne et ne parvient pas à donner un nouvel élan à l’offensive allemande.

Autour de Bastogne, la 26. Volksgrenadier-Division lance une nouvelle attaque sur le camp retranché américain, mais sans succès. En fin de journée, des éléments de la 4th US Armored Division parvient à prendre contact avec les avant-postes de la 101st US Airborne Division. L’encerclement de Bastogne est brisé.

La 7. Armee finit d’abandonner le terrain et se replie derrière la Sûre, Echternach est de nouveau dans les mains des Américains.

Ce ne sont donc plus les Allemands qui sont à l’offensive. Leurs unités basculent les unes après les autres sur la défensive tandis que les Alliés envisagent une contre-offensive permettant de couper le saillant et d’encercler les éléments adverses les plus avancés…

Boutique :

       

Crédits photos :

Les visuels présentés appartiennent à leurs éditeurs respectifs.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

3 réflexions sur « Ardennes 1944/1945 – mardi 26 décembre 1944 »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.