Ardennes 1944/1945 – dimanche 24 décembre 1944

Sur le front de la 6. SS-Panzer-Armee, l’aventure est terminée pour la Kampfgruppe Peiper dont les hommes valides se replient à pied dans la nuit de Noël en repassant la Salm. Tout le matériel blindé est abandonné. Tout un symbole. De son côté, la 2. SS-Panzer-Division progresse après la Baraque de Fraiture et s’empare de Manhay.

La 116. Panzer-Division parvient aussi à continuer son avance malgré des difficultés d’approvisionnement en carburant en repoussant des éléments de la 84th US Infantry Division et en coupant la route entre Hotton et Marche. Près de la Meuse, la 2. Panzer-Division est confrontée à l’arrivée de la 2nd US Armored Division et n’avance plus. La 130. Panzer-Lehr-Division s’empare de Rochefort.

A Bastogne, la 26. Volksgrenadier-Division reçoit le renfort de la 15. Panzergrenadier-Division. La garnison est une nouvelle fois ravitaillée par les airs. Le beau temps permet en effet à l’aviation alliée d’intervenir largement, y compris dans l’appui au sol. La 4th US Armored Division patine dans sa tentative pour percer les lignes de la 5. Fallschirmjäger-Division notamment à Chaumont.

Même si le beau temps est revenu, un regain d’optimisme peut parcourir les états-majors allemands grâce au succès de la 2. SS-Panzer-Division et de la 116. Panzer-Division tandis les Américains sont tenus en échec dans leur tentative de desserrer l’étau autour de Bastogne. Une victoire stratégique semble néanmoins improbable, mais un succès tactique et symbolique peut être atteint.

Boutique :

       

Crédits photos :

Les visuels présentés appartiennent à leurs éditeurs respectifs.


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

1 réflexion sur « Ardennes 1944/1945 – dimanche 24 décembre 1944 »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.