Accueil > Livres, Recension, Sommaire > Panzerfaust vs Sherman, European Theater 1944-45 (Osprey, 2019)

Panzerfaust vs Sherman, European Theater 1944-45 (Osprey, 2019)

Osprey 2019 ZALOGA Steven Duel 099 Panzerfaust vs Sherman European Theater 1944-45Paru dans la collection « Duel« , ce livre paru chez Osprey est un excellent complément à l’article de Vincent BERNARD paru dans Batailles & Blindés n°92 (Gretchen Alert ! Tankistes alliés face aux Panzerfaüste et Panzerschreck) et au très bon Batailles & Blindés hors-série n°21 sur les casseurs de chars allemands.

Après un descriptif du fonctionnement et des caractéristiques du Panzerfaust, du Panzerschreck et de la Panzerwurfmine ainsi que des moyens utilisés par les Américains pour protéger autant que faire se peut leurs Medium Tank M4 Sherman (avec des photographies assez originales), l’auteur Steven J. ZALOGA prend comme exemple la bataille de Villiers-Fossard durant la bataille de Normandie. En pleine guerre des haies, la 3rd US Armored Division s’élance le 29 juin 1944 pour réduire le saillant tenu par les restes de la 352. Infanterie-Division qui combat depuis le 6 juin 1944 lorsqu’elle défendait Omaha Beach. Le livre fournit d’ailleurs quelques détails sur les renforts qui lui sont apportés ainsi que sur le basculement de stocks d’armes antichars individuelles de divisions engagées ailleurs sur le front vers celles face aux Américains dans le bocage. Au cours de l’engagement qui voit les Allemands poussés hors du saillant, les deux tiers des chars américains sont mis hors de combat par Panzerschreck ou Panzerfaust. Belle illustration des pertes que peuvent occasionner ces armes dans un combat défensif. Mais la défense ne fait pas la victoire et c’est toute la limite de la tactique employée par les Allemands : l’inéluctable est repoussé, mais faute de réelle alternative stratégique, l’issue est sans espoir.

Très intéressantes également sont les statistiques fournies de l’origine des pertes alliées en chars sur différents théâtres d’opérations ou encore la densité de telles armes par kilomètre de front à l’Est en 1944 et 1945 avec un record battu à Berlin. Malheureusement, comme le souligne l’auteur, les statistiques d’origine soviétique sur l’origine de leurs pertes ne sont pas connues… Il reste encore du travail pour les chercheurs et les amateurs ! A noter que l’impact du bazooka sur les Allemands est aussi très bien illustré dans Bazooka vs Panzer, Battle of the Bulge 1944 également du même auteur.

L’arrivée de ce type d’armes et surtout leur généralisation au sein de l’armée allemande dans la dernière année de la guerre annonce une nouvelle ère dans la lutte antichars des unités d’infanterie. La révolution du Panzerfaust à la fin de la Seconde Guerre mondiale a un impact similaire à celui de l’apparition des IED dans les conflits asymétriques du XXIème siècle menés dans le cadre de la guerre contre le terrorisme.

Comme de coutume, les illustrations sont superbes et apportent une véritable valeur ajoutée à l’image de la visée d’un Panzerfaust ou d’un Panzerschreck.

Rédigé en anglais, le livre est facile à lire et surtout ses nombreuses illustrations se suffisent à elles-mêmes. A mettre dans toutes les mains et une opportunité de s’entraîner à la lecture de la langue de Shakespeare…

Sommaire :

  • Introduction
  • Chronology
  • Design and Development
  • Technical Specifications
  • The Combattants
  • The Strategic Situation
  • Combat
  • Analysis
  • Aftermath
  • Further Reading
  • Index

Boutique :

Osprey 2019 ZALOGA Steven Duel 099 Panzerfaust vs Sherman European Theater 1944-45 Osprey 2016 ZALOGA Steven Duel #77 Bazooka vs Panzer Battle of the bulge 1944


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :