Accueil > Magazines, Recension, Revues, Sommaire > Batailles & Blindés hors-série n°41 (Caraktère, 2019)

Batailles & Blindés hors-série n°41 (Caraktère, 2019)

Batailles et Blindes HS 041Construit sur l’évolution comparée de l’arme blindée allemande et soviétique, ce numéro de Batailles & Blindés procure une vision d’ensemble et très intéressante du conflit qui oppose le III. Reich à l’URSS de l’opération Barbarossa à la chute de Berlin. Un parallèle équilibré sur la forme, absolument nécessaire sur le fond !

De quoi continuer à rétablir un peu d’objectivité dans les légendes véhiculées dans les décennies immédiatement après guerre du fait d’une certaine condescendance complice entre vaincus allemands et Occidentaux alors en pleine Guerre Froide avec le Pacte de Varsovie. Ce rééquilibrage s’illustre d’ailleurs par la place que représente la partie du numéro consacrée à l’Armée Rouge, les sources et l’iconographie d’origine russe. La vision « Front de l’Est » avec le prisme uniquement germanique s’efface enfin pour offrir une analyse bien plus équilibrée.

Sur le fond, l’arme blindée allemande n’est pas de taille à affronter l’immensité soviétique dès 1941. L’erreur originelle est d’imaginer que la victoire obtenue à l’Ouest en 1940 peut être dupliquée sur le même modèle en URSS. En fait, le III. Reich se fourvoie presque systématiquement dans ses approches stratégiques. Il n’arrive pas à aligner ses moyens industriels, matériels et logistiques, ses concepts organisationnels et ses plans de guerre. Ses évolutions et ses improvisations donnent parfois de grandes réussites, mais sont la source de nombreux gâchis, ce dont l’armée allemande ne peut se permettre. Le mode de commandement d’Adolf HITLER qui favorise les rivalités, le travail en silo et les décisions instinctives immédiates en est la cause. Des initiatives intéressantes voient le jour, mais elles ne sont pas abouties ni suffisamment mûries et pesées.

Côté soviétique, le réveil est particulièrement brutal en 1941. Heureusement, quelques décisions prises à temps permettent de préserver l’avenir comme le transfert des usines d’armement et que l’envahisseur n’est pas avare d’erreurs militaires et politiques du fait de la nature même de son régime. La responsabilité de STALINE dans les déroutes de 1941 est écrasante. Mais à la différence de son adversaire, l’Armée Rouge travaille davantage sur le temps long. La description de l’évolution organisationnelle des unités blindées soviétiques est passionnante. La cohérence des moyens, des cultures et des opérations est frappante. Le prix à payer est lourd, mais la victoire est au bout. Dans une guerre où l’adversaire recherche votre extermination et non uniquement votre défaite, c’est une question finalement assez secondaire…

Culture du Schwerpunkt contre art opératif : ce qui est valable à l’Ouest en 1940 ne l’est pas à l’Est en 1941. En 1944, ce qui est valable à l’Est, ne l’est pas en Normandie à l’Ouest. Belle illustration de comment les armées évoluent… avec succès ou pas.

Bien entendu, la guerre germano-soviétique ne peut se résumer au seul affrontement des deux armes blindées. Mais force est de constater que pour les deux camps, elles sont les leviers sur lesquels s’appuient les stratégies pour chercher à vaincre l’autre.

L’étude générale est complétée par trois focus sur les oppositions entre chars adverses : T-28 contre Panzer III Ausf. J, Sturmpanzer IV contre SU-122 et Jagdpanther contre SU-100.

Sommaire :

Boutique :

Overlord 2019 CARIUS Otto Des tigres dans la boue Caraktere 2019 MAHE Yann Les commandos du Reich tome 1 Caraktere 2016 MAHE Yann TIRONE Laurent Wehrmacht 46 volume 1   Perrin 2019 GOYA Michel S adapter pour vaincre comment les armees evoluents    Passes composes 2019 LOPEZ Jean OTKHMEZURI Lasha Barbarossa 1941 la guerre absolue


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :