Ligne de Front n°81 (Caraktère, 2019)

Ligne de Front 081100% Seconde Guerre mondiale en Europe et en Afrique du Nord, le sommaire de ce numéro reste très classique dans son contenu malgré un certain éclectisme des sujets : Front de l’Est, Afrique du Nord, Allemagne 1945. Idéal pour un lectorat assez généraliste car il fait découvrir la diversité des sujets qui concernent cette période.

Pour commencer, un petit retour en images en couleurs sur les festivités du 75ème anniversaire du Débarquement allié en Normandie faisant la part belle aux matériels remis à neuf et en démonstration dynamique par quelques passionnés. Mais au-delà des matériels, la guerre est une question d’hommes…

Deux portraits sont ainsi proposés. Le premier concerne le Finlandais Simo HÄYHÄ, as du sniping durant la guerre russo-finlandaise. Les clichés de lui après sa blessure qui le met hors de combat sont terribles. Hier et encore aujourd’hui, ce ne sont pas seulement des morts qui jonchent les guerres, mais aussi des êtres cruellement frappés dans leur chaire. Glorifié en 1940, considéré comme un paria ensuite : la difficulté de la communication et la versatilité de l’opinion ne sont pas des phénomènes nouveaux. Pour preuve, à l’autre extrémité de la hiérarchie militaire, la biographie de Bernard MONTGOMERY. S’il est un chef allié décrié de son vivant et encore maintenant, c’est bien lui. Pour reprendre un qualificatif contemporain, il est « clivant ». Un vainqueur certes, mais jamais un triomphateur. Le seul vrai risque qu’il prend est celui de l’opération Market-Garden. Sa responsabilité dans l’échec du raid sur Dieppe est plus floue et éclipsée par son départ pour l’Afrique du Nord où il s’illustre à El Alamein. Plus que prudent, il fait preuve étonnamment d’un excès d’optimisme, peut-être poussé par l’envie de répondre aux critiques qui le poursuivent. Comme ses contemporains qui ont eu la chance de pouvoir écrire sa propre histoire après la guerre, sa vision personnelle est pour beaucoup dans la légende que retient le public. Au moins, il réussit sa communication d’après-guerre… L’article est assez acide, surtout dans sa conclusion. A balancer avec une vision plus positive du personnage donnée dans la La bataille de Caen ou plus intimiste dans Creully juin 1944, un secret si bien gardé. Les débats sur le personnage ne sont pas clos.

Dans le désert où MONTGOMERY triomphe une première fois des Allemands, son adversaire du moment est alors Erwin ROMMEL. Glorifié de son vivant et juste après la guerre, notamment par ses adversaires, son bilan apparaît avec le temps et le recul beaucoup plus contrasté. Il marque cependant particulièrement de son empreinte la campagne de France en 1940 à la tête de la 7. Panzer-Division, les combats en Afrique avec l’Afrika-Korps et plus tard le Mur de l’Atlantique (voir Countdown to D-Day, The German High Command in Occupied France, 1944). Le personnage est à l’opposé de MONTGOMERY : fonceur, parieur et meneur d’hommes. D’un moral fragile, voire quelque peu dépressif, il possède aussi des points communs avec le Britannique : ambition, envie de gloire et de reconnaissance. Sa façon de mener la guerre dans le désert est cependant innovante, quelque peu disruptive. Il faut dire que le terrain est original et se prête volontiers aux expérimentations tactiques. Et ses qualités lui permettent de remporter des victoires improbables. Son manque de prudence et la minimisation des aspects logistiques entraînent son armée à sa perte (certaines de ses équipées en mai 1940 auraient aussi pu lui être fatales). Les schémas tactiques qui illustrent l’article montrent à quel point la guerre du désert est différente de celle en Europe : mouvements et positionnements ressemblent aux batailles de la Guerre de Cent ans ou napoléoniennes, les chars remplaçant les charges de cavalerie.

Pour compléter les articles sur la fin de la guerre en Allemagne, ce numéro revient sur la bataille pour les hauts de Seelow et Müncheberg en prélude à l’assaut sur Berlin. Le combat est sans conteste totalement déséquilibré. La résistance allemande tient de l’exploit, même si vaine. Le sacrifice consenti par les Soviétiques est impressionnant à ce stade de la guerre. Article classique.

La 8. SS-Kavallerie-Division Florian Geyer fait l’objet d’un historique général entre crimes contre l’Humanité et combats, symbole de la compromission des troupes combattantes avec l’idéologie nazie. C’est l’occasion de dresser le portrait de Hermann FEGELEIN, reflet de ce que le nazisme peut produire comme « élite ». Classique aussi.

Enfin, à l’occasion de la parution des mémoires traduites en Français d’Otto CARIUS, ce numéro propose quelques extraits. L’idée est bonne pour faire envie, mais dommage que l’extrait soit en partie commun avec celui publié dans Batailles & Blindés n°91… L’initiative est cependant excellente : ces mémoires sont enfin mises à disposition du public francophone dans un format soigné et très agréablement traduit. C’est une très bonne porte d’entrée pour tous ceux qui veulent explorer la Seconde Guerre mondiale et ses récits d’actions. Avec un peu de Ventres d’acier, voilà de quoi captiver par la lecture de nouvelles générations ! Ces textes n’ont rien à envier aux techno-thrillers de notre siècle et des récits autobiographiques de quelques baroudeurs des armées contemporaines.

Peut-être la partie la plus originale du numéro, le court article consacré au Raggergruppamento Frecce Rosse dans le cadre de la rubrique sur les forces spéciales. Trop peu pour éviter que les vétérans ne restent sur leur faim…

Dans les recensions, à noter celle d’Être soldat de Hitler, qui reconnaît l’aspect fondamental de l’ouvrage et celle sur les Berliet militaires valorisant la collection Vauvillier justement appelée à faire date.

Sommaire :

Boutique :

Caraktere ligne-de-front-logo

Caraktere 2019 MAHE Yann Les commandos du Reich tome 1 Overlord 2019 CARIUS Otto Des tigres dans la boue Caraktere 2015 TIRONE Laurent Panzer Encylcopedia Caraktere_2015_WENKIN_Hugues_DUJARDIN_Christian_Stavelot_La_Gleize Caraktere 2016 MAHE Yann TIRONE Laurent Wehrmacht 46 volume 1   Caraktere 2019 TRACOL Xavier Torpedo Los tome 1 1939-1941 Caraktere 2019 TRACOL Xavier U-Boot Typ VII Casemate 2019 MARGARITIS Peter Countdown to D-Day Perrin 2019 RONDEAU Benoit Etre soldat de Hitler tallandier_rondeau_benoit_afrikakorps  


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 22 septembre 2019 à 20 h 48 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :