Publicités
Accueil > Livres, Recension, Sommaire > Mortain 1944, Hitler’s Normandy Panzer offensive (Osprey, 2019)

Mortain 1944, Hitler’s Normandy Panzer offensive (Osprey, 2019)

Osprey 2019 ZALOGA Steven Campaign 335 Mortain 1944Pas facile de donner une vision claire de l’ensemble de la contre-attaque allemande contre Mortain. Les combats sont brefs, segmentés et l’Histoire ne retient que quelques faits d’armes qui ne peuvent pourtant résumer à eux-seuls cette bataille.

Ecrit par Steven J. ZALOGA qui possède un art consommé de la synthèse, ce livre y parvient pourtant totalement, limpidement. Il faut bien entendu maîtriser un minimum d’anglais, mais la narration reste très accessible y compris pour ceux qui ne sont pas parfaitement bilingues. L’opération Lüttich, qui vise à reprendre Avranches et à rétablir ainsi la continuité du front percé avec l’opération Cobra, est parfaitement exposée : enjeux, préparation, déroulement et dénouement.

Après avoir rappelé les principaux commandants à la manœuvre dans les deux camps, l’auteur n’oublie pas de souligner la complexité de la préparation allemande dans un contexte totalement défavorable. Les unités blindées et motorisées de la 7. Armee sont laminées par l’offensive américaine et disparaissent soit sous le « carpet bombing » initial, soit dans la poche de Roncey. Les Allemands doivent donc transférer des unités alors en ligne face aux Britanniques. Complexe. Non seulement, il faut se dégager sans provoquer un nouveau désastre tout en passant le relais à des unités d’infanterie qui doivent rallier le front normand.

Alors que les Allemands préparent l’opération de la dernière chance pour éviter une défaite totale, les Alliés peuvent grâce aux renseignements d’ULTRA et à leur absolue maîtrise de l’espace aérien, détecter les intentions germaniques et donc s’y préparer.

Ce sont finalement les quatre axes d’effort qui sont décrits successivemtn : celui de la 2. SS-Panzer-Division avec les restes de la 17. SS-Panzergrenadier-Division sur Mortain, celui de la 1. SS-Panzer-Division sur l’Abbaye Blanche, celui de la 2. Panzer-Division sur Le Mesnil-Tôve et Le Mesnil-Adelée et celui de la 116. Panzer-Division sur Chérencé-Le-Roussel. Face aux assaillants, qui sont plutôt des Kampfgruppen hétéroclites que des divisions complètes, les Américains alignent principalement la 30th US Infantry Division épaulée par le 823rd US Tank Destroyer Battalion et des éléments de la 9th US Infantry Division qui bénéficient de l’appui du 746th US Tank Battalion. Si la légende veut que ce soit l’aviation qui stoppe la contre-attaque blindée allemande, c’est avant tout les troupes au sol qui soit bloquent, soit enlisent leurs adversaire. L’appui-feu aérien n’est que le dernier clou du cercueil de l’opération Lüttich.

Très bien décrite également est la suite donnée à l’attaque par les Allemands. Si couper le corridor allié n’est plus d’actualité, il devient désormais prioritaire de stopper le bras du XV US Corps qui s’enfonce sur les arrières allemands vers Argentan (voir l’étude de Frédéric DEPRUN dans Normandie 1944 Magazine n°30).

En plus d’un texte très bien fait, et d’une vision synthétique remarquable, le livre est bien servi par l’iconographie habituelle chez Osprey. Dans la série « Campaign », le plus vient des cartes « vues d’oiseau » qui permettent de matérialiser le terrain bien plus que sur des cartes traditionnelles et trois superbes peintures représentant chacune un moment fort des opérations.

A noter dans les références bibliographique la mention appuyée à deux ouvrages français : celui de Fabrice AVOIE (Histoire d’une Libération, Sarthe août 1944) et celui de Frédéric DEPRUN (Panzer en Normandie, histoire des équipages de char de la 116. Panzer-Division). Peuvent être également ajoutés les articles de Bruno LEVERRIER sur les combats de Saint-Barthélémy parus dans Normandie 1944 Magazine n°25, 27 et 28 ou les ouvrages de Stephan CAZENAVE sur les SS-Panzer-Regiment 1 et SS-Panzer-Regiment 2 en Normandie.

Sommaire :

  • Introduction
  • Chronology
  • The opposing commanders
  • Opposing Forces
  • Opposing plans
  • The Campaign
  • The battlefield today
  • Further reading
  • Index

Boutique :

Heimdal 2011 BERNAGE Georges Normandie Album memorial Maranes 2017 CAZENAVE Stephan Panzers Normandie 44 SS-Panzer-Regiment LAH maranes-2016-cazenave-stephan-panzerregiment-2-dr-normandie-1944 Ysec_2011_DEPRUN_Frederic_Panzer_en_Normandie Histoire et Collections 2012 LODIEU Didier bataillon Panther 116 Panzer-Division


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :