Publicités
Accueil > Magazines, Recension, Revues, Sommaire > Batailles n°85 (Ysec, 2019)

Batailles n°85 (Ysec, 2019)

Et revoilà l’une des stars du 6 juin 1944 ! La 21. Panzer-Division est l’honneur de ce numéro de Batailles avec trois articles. Une fois encore ? En effet, la seule division blindée allemande stationnée à proximité des plages à l’Ouest et directement concernée par l’opération Overlord fait l’objet de plus littérature plus qu’abondante (par exemple, cf. Batailles n°2, 42 et 43, 39/45 Magazine n°1, Panzer Voran hors-série n°1)… Il est vrai que ses engins bricolés par la Baukommando Becker sur la base de blindés français exercent une attraction certaine. Son rôle aussi. Le 6 juin 1944, elle menace les parachutistes britanniques posés à l’Est de l’Orne. Face à Caen, elle lance une contre-attaque qui va jusqu’à la côte entre deux plages de débarquement. Faute de repousser les troupes aéroportées et débarquées, elle contribue néanmoins à bloquer le front devant Caen, ce qui pèse ensuite sur la bataille de Normandie jusqu’à ce que les Américains fassent sauter le front allemand avec l’opération Cobra.

Les vieux grognards n’apprendront pas grand chose de cette nouvelle étude, mais ils auraient tort de passer totalement à côté. D’une part, elle fournit une synthèse qui va de la renaissance de la 21. Panzer-Division après sa campagne en Afrique du Nord jusqu’à début juillet 1944. D’autre part, elle démontre le gâchis dans l’emploi des moyens mis à disposition par le commandement allemand : absence coupable au petit matin du 6 juin 1944 de son chef divisionnaire, manque de coordination, dispersion des efforts, ordres et contre-ordres, attrition défensive.

Deux autres articles retiennent particulièrement l’attention. Celui de François de LANNOY sur la Wolfsschanze, le QG d’Adolf HITLER en Prusse Orientale, décrit la construction, la vie quotidienne : lieu pourtant célèbre mais finalement si peu connu. Le deuxième est la bataille de Normandie vue à travers de quelques témoignages et portraits de Malgré-nous. Ces Alsaciens et Lorrains incorporés dans la Wehrmacht depuis l’annexion de leurs régions par le III. Reich partagent le sort des Allemands et des Volksdeutsche des différentes contrées annexées. Nombreux ont perdu la vie au service d’un pays qui n’était pas celui qui les avait vu naître. De quoi méditer sur leurs destins.

A l’occasion de la parution du livre sur la 1ère Division Blindée polonaise chez Ysec (cf. Batailles n°84), un article revient sur leur rôle lors de l’opération Totalize (voir aussi Batailles & Blindés n°90).

Enfin, l’article sur l’Indochine montre le manque de stratégie française dans le conflit qui va de 1945 à 1954. Ceux qui en pâtissent sont les militaires et leurs supplétifs. Un rappel utile des fondamentaux clausewitziens. Vivifiant !

Sommaire :

  • Biblio
  • Actu
  • François de LANNOY, La tanière du loup (Wolfsschanze), le GQG du Führer en Prusse Orientale, in Batailles n°85 (Ysec, 2019)
  • Nicolas MENGUS, Normandie, la bataille racontée par les « Malgré-nous », in Batailles n°85 (Ysec, 2019)
  • Yves BUFFETAUT, La formation de la 21. Panzerdivision, in Batailles n°85 (Ysec, 2019)
  • Yves BUFFETAUT, La 21. Panzerdivision face au débarquement, in Batailles n°85 (Ysec, 2019)
  • Yves BUFFETAUT, Un mois en enfer, la 21. Panzerdivision du 7 juin au 5 juillet 1944, in Batailles n°85 (Ysec, 2019)
  • Jacques WIACEK, Les Polonais dans l’opération Totalize, in Batailles n°85 (Ysec, 2019)
  • Nicolas PONTIC, La stratégie française en Indochine, victoire tactique, défaite stratégique, in Batailles n°85 (Ysec, 2019)

Boutique :

Batailles Ysec logo

  Ysec 2019 WIACEK Jacques Histoire de la 1er Division Blindee polonaise 1939-1945

 


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :