Publicités
Accueil > Livres, Recension, Sommaire > Alarm ! Les Allemands face au débarquement des Alliés (Ouest-France, 2019)

Alarm ! Les Allemands face au débarquement des Alliés (Ouest-France, 2019)

Synthèse et vulgarisation : ce sont les deux qualificatifs qui conviennent parfaitement à ce livre de Benoît RONDEAU publié par Ouest-France à l’occasion du 75ème anniversaire du Débarquement en Normandie. C’est en effet la rencontre d’un auteur qui maîtrise parfaitement son sujet (voir ses ouvrages sur Afrika-Korps, Patton et Invasion !) et d’un éditeur qui met à disposition du grand public des livres d’accès aisé sans renier sur la qualité (voir notamment l’indispensable Dictionnaire du Débarquement).

Hors les encarts, le livre se découpe en six principaux chapitres. Il a le mérite de mettre en avant quelques notions qui apparaissent moins lisibles dans des études plus volumineuses :

  • Le rôle du Mur de l’Atlantique doit s’apprécier dans une stratégie d’ensemble et non uniquement en tant tel,
  • La réaction des unités en Normandie le 6 juin 1944 se caractérise par l’attentisme dans un premier temps, la dispersion des réactions dans un deuxième temps puis par une succession d’ordres et de contre-ordres qui achèvent tout possibilité d’obtenir au moins un résultat tangible,
  • La première semaine est le seul moment où une contre-attaque organisée avec les renforts notamment blindés peut aboutir avec que la tête de pont alliée ne soit réellement consolidée – les Allemands sont incapables de mettre en oeuvre quoique ce soit, leur tempo est incompatible avec celui imposé par les Alliés,
  • Les renforts les plus importants sont orientés vers les Normandie dans les jours qui suivent immédiatement le Débarquement, preuve qu’il y a une réaction concrète et rapide, mais la relève des unités déplacées, leur transport et leur arrivée sur les front des unités sont compliqués, prennent du temps – au final, c’est un égrènement des renforts et l’impossibilité de maîtriser le calendrier des arrivées.

Globalement la troupe s’est bien battue, mais il a manqué d’efficacité opérationnelle. Et là, au-delà de la qualité de tel ou tel responsable, c’est bien une responsabilité collective de la chaîne de commandement allemande qui inclue Adolf HITLER, l’OKW et les différents états-majors jusqu’au niveau des divisions. C’est donc bien une faillite collective, à l’instar de ce qui se passe sur les autres fronts.

Alarm ! est un livre fluide qui offre matière à réflexion et à enseignement. Pas de révélation ou de d’exploration dans des archives inédites (ce n’est pas son objet). Il offre un agréable moment de lecture aux passionnés déjà bien aguerris et propose surtout au grand public une vision du Débarquement vu par les Allemands qui ne soit pas imprégné des clichés habituels.

Sommaire :

  • Les Allemands en Normandie
  • Les soldats de la Wehrmacht face à l’invasion
  • Le Mur de l’Atlantique, quel rôle dans la bataille ?
  • Les Panzer doivent rejeter les Alliés à la mer !
  • La mobilisation des renforts vers la Normandie
  • L’inéluctable défait allemande : deux mois de lute vaine en Normandie
  • La responsabilité du haut commandement allemand dans la défaite de Normandie
  • La Wehrmacht pouvait-elle vaincre ?

Boutique :

Ouest-France  Ouest-France 2017 RONDEAU Benoit Armee de Hitler tallandier_rondeau_benoit_afrikakorps livre_tallandier_rondeau_benoit_invasion Ouest-France 2014 RONDEAU Benoit Les divisions du Debarquement Tallandier 2016 RONDEAU Benoit Patton


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :