Trucks & Tanks Magazine n°73 (Caraktère, 2019)

TnT 073Après les rubriques d’actualités et les recensions, ce numéro de Trucks & Tanks s’ouvre sur portrait d’Aleksandra SUMUSENKO, as des chars soviétiques qui disparaît tragiquement dans un accident. Pour l’occasion, la rubrique « des tanks et des hommes » se transforme en « des tanks et des femmes »… L’étude qui suit concerne le FCM 36. Ses lignes modernes au blindage incliné et sa motorisation diesel montrent encore une fois que l’armée française de 1940 n’est pas totalement dépassée. Certains concepts sont novateurs.  Mais il manque la doctrine d’ensemble et surtout le point fort de l’armée française, l’infanterie, est finalement le maillon faible (cf. Ligne de Front n°79).

Dans les occasions ratées se retrouve la motorisation et la mécanisation de l’armée britannique (pour reprendre le titre de la très bonne série d’articles publiés dans Tank Zone puis dans Tank & Military Vehicles) abordée ici avec le Vickers Medium Tank Mk. II.

Côté germanique, la recherche de la supériorité tactique qui s’impose à partir de 1942 aux dépens de la supériorité opérationnelle et logistique n’est pas non plus sans défaut comme le prouve l’article sur le Jagdpanzer Ferdinand analysé par les Soviétiques et le duel JS-2 vs. Panzer VI Ausf. B Königstiger. Non seulement les opposants au III. Reich sont capables de répondre techniquement à ce défi et de produire (en nombre) des engins aptes à rivaliser avec les plus puissants de chars allemands. De plus, ces derniers sont finalement incompatibles avec les contraintes industrielles et les moyens d’accompagnement dont disposent la Wehrmacht (dépannage, essence, etc.).

Cette limitation est également illustrée de façon limpide avec l’étude des chars allemands poseurs de pont (Brückenleger). Là encore, le concept est novateur, le potentiel est important. Mais ces moyens sont inaccessibles pour une Wehrmacht finalement en permanence sous-équipée du fait d’une industrie limitée par elle-même, bien avant de l’être par les raids aériens alliés.

L’après Seconde Guerre mondiale bénéficie de deux articles. L’un concerne le T-55 Enigma irakien, l’autre oppose en duel Merkava I israélien et T-62 syrien dans un affrontement digne des grandes plaines du Front de l’Est ou des déserts d’Afrique du Nord. Là aussi, des légendes sont remises en cause avec le recul historique et les sujets peuvent être tout aussi passionnants que ceux de la période 1939/1945.

Les articles de la rubrique actualités rappellent également que les chars de combat restent des composantes indispensables aux armées modernes, même si les engins terrestres autonomes commencent à se montrer sur le terrain. La Révolution dans les Affaires Militaires n’est pas prête de s’arrêter. Reste à savoir qui prend le bon ou le mauvais chemin afin d’éviter un nouveau juin 1940…

En conclusion, la ligne éditoriale est loin d’être épuisée, pour notre plus grand plaisir !

Sommaire :

Boutique :

Caraktere 2015 TIRONE Laurent Panzer Encylcopedia Caraktere_2015_WENKIN_Hugues_DUJARDIN_Christian_Stavelot_La_Gleize Caraktere 2016 MAHE Yann TIRONE Laurent Wehrmacht 46 volume 1          


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.