Accueil > Magazines, Recension, Revues, Sommaire > Batailles & Blindés n°90 (Caraktère, 2019)

Batailles & Blindés n°90 (Caraktère, 2019)

France 1941 ? Le dossier principal de ce numéro de Batailles & Blindés propose une originale étude uchronique sur les divisions cuirassées françaises si l’offensive allemande se déroule douze mois après mai 1940. Même si l’exercice est purement virtuel, il permet de comprendre quels développements sont imaginés quand l’Armistice est signée : B1 ter, Renault R40, Somua S40, Somua SAu 40, Lorraine 38L VBCP, AM 40 Panhard 201. De quoi ébranler l’image caricaturale d’une armée française inerte et sans vision. Et rétablir un peu l’honneur des hommes, des ingénieurs et des ouvriers qui l’ont servi. En tout cas, ça change de la Wehrmacht 46, des projets de Panzer et des armes miracles du III. Reich à la fin de la Seconde Guerre mondiale !

A l’occasion de la parution de son Histoire de la 1ère Division Blindée polonaise, Jacques WIACEK dévoile ici le rôle de cette unité dans l’opération Totalize durant laquelle elle affronte quelques-uns des derniers Panzer VI Ausf. E Tiger de la schwere SS-Panzer-Abteilung 101, dont un est mis hors de combat par les Cromwell polonais.

Sur des sujets bien connus (poche de Tscherkassy Korsun tout début 1944 et SS-Division Totenkopf), ce numéro propose également de solides articles qui sont d’excellentes synthèses très bien illustrées.

Bien plus qu’anecdotique, l’histoire du parachutiste de la 101st US Airborne Division capturé en Normandie qui s’évade en 1945 de son Stalag pour rejoindre les rangs soviétiques et combattre avec eux avant de retourner aux Etats-Unis fournit un bel d’exemple d’engagement et de parcours que ce type de conflit peut créer.

Originale également, l’histoire du Kommandoverband Jaguar équipé de matériels soviétiques destiné à des opérations spéciales. Une Panzer-Brigade 150 en quelque sorte, mais sur le Front de l’Est.

Du côté des rubriques d’actualité, deux sujets interpellent plus particulièrement. Le premier est l’adjonction de drones à des matériels terrestres pour leur donner une autonomie de reconnaissance plus forte, le second concerne les bricolages de DAESH. D’un côté, l’omniprésence toujours plus forte de la technologique, de l’autre une réelle capacité d’ingénierie digne du Baukommando Becker… bien loin de la simple image de quelques terroristes n’ayant que leur vie à offrir à leurs adversaires. A l’instar des autres conflits qui animent le Moyen et le Proche-Orient depuis maintenant une quarantaine d’années, il y a un vrai besoin de travail historique pour sortir des seules images d’actualité qui inondent nos écrans pour finalement pas montrer grand chose. Dire qu’au sortir de la Seconde Guerre mondiale, livres et articles n’ont cessé de sortir… pour arriver au recul et à la qualité des parutions actuelles.

Sommaire :

Boutique :

 Caraktere 2015 TIRONE Laurent Panzer Encylcopedia     livre_hc_vauvillier_francois_tous_les_blindes_francais_1914_1940


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 5 mai 2019 à 20 h 42 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :