Publicités
Accueil > Livres, Recension, Sommaire > Opérations Totalize et Tractable (Histoire & Collections, 2008)

Opérations Totalize et Tractable (Histoire & Collections, 2008)

Deuxième livre de la collection Des BATAILLES et des HOMMES des Editions Histoire & Collections, et premier traitant d’un affrontement de la Seconde Guerre mondiale, cet ouvrage broché de quatre-vingt pages de textes richement illustrés revient sur deux opérations britanniques et canadiennes du mois d’août 1944 en Normandie.

Les Américains ont alors percé définitivement le front allemand grâce au succès de l’opération Cobra. Leurs pointes avancées se répandent en Bretagne et foncent vers la Loire. Côté britannique, si Caen est finalement tombé, le front allemand reste encore solide malgré l’attrition liée à plusieurs semaines de durs combats puis le transfert de plusieurs unités vers la zone américaine pour tenter de rétablir et de contenir la situation.

L’objectif immédiat pour les Alliés est de prendre Falaise.

L’opération Totalize se déroule du 7 au 10 août 1944, Tractable du 14 au 16 août 1944. Le texte présente successivement ces deux grandes opérations à l’aide de cartes claires et liste les unités engagées de chaque camp. Da manière très équilibrée, les actions et réactions des deux camps sont décrites. Le point fort du livre n’est pas non plus de s’arrêter sur les quelques moments connus des combats (la mort de Michael WITTMANN ou les combats dans Falaise de la 12. SS-Panzer-Division) mais bien d’aborder l’ensemble des opérations qui est bien plus important que ces quelques détails tactiques et humain.

La conclusion est très intéressante. Elle relativise l’échec allié (Falaise tombe quand même) en soulignant l’efficacité de la tactique du rouleau compresseur choisie par les Alliés. Ce n’est certes pas spectaculaire, mais cela permet d’affaiblir significativement les défenses allemandes qui sont au bord de la rupture. Il n’empêche que la résistance allemande liée aux atermoiements alliés sur la conduite à tenir retardent la fermeture de la poche de Falaise privant de fait les Alliés de la possibilité de prendre au piège la totalité des unités allemandes engagées en Normandie.

Fin connaisseur des armées britanniques et de la bataille de Normandie (voir son très beau livre sur les chars britanniques en Normandie), Ludovic FORTIN propose donc un ouvrage très équilibré qui comprend les choix britanniques et canadiens sans surestimer le succès allemand. Les cartes sont très bien faites. Les photos issues des archives officielles sont complétées de reproductions d’uniformes et de profils couleurs. Idéal donc pour des amateurs pas forcément experts. Et une bonne synthèse globale, peut-être supérieure à celle parue dans 39/45 Magazine Hors Série Normandie 1944 n°5 sur les mêmes sujets. Quelques tableaux plus qualitatifs sur les unités engagées aurait été appréciables en complément des organigrammes des unités engagées.

Sommaire :

  • Opération Totalize – Tractable, la route de Falaise
  • Totalize phase I, les Canadiens
  • Totalize phase I, les Britanniques
  • La réaction allemande
  • La contre-attaque allemande
  • Totalize s’enlise
  • Une nouvelle offensive
  • Tractable, le flanc ouest
  • Tractable, le flanc est
  • Le 14 août après-midi
  • Le second souffle ?
  • Un échec discutable

Boutique :

 


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 21 mars 2019 à 5 h 11 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :