Accueil > Magazines, Recension, Revues, Sommaire > 39/45 Magazine n°354 (Heimdal, 2019)

39/45 Magazine n°354 (Heimdal, 2019)

Encore un numéro particulièrement soigné de 39/45 Magazine tant sur le fond que sur la forme ! Et nous ne pouvons que souscrire aux propos du rédacteur-en-chef dans son éditorial quand il affirme que « l’Histoire, dont celle de la Seconde Guerre mondiale, est un continent immense à découvrir et à redécouvrir ».

La période de l’Entre-Deux-Guerres, la montée en puissance du nazisme et sa prise de pouvoir restent globalement un mystère. La victoire de 1918 ne résout rien, bien au contraire. L’Europe centrale et orientale est totalement déstabilisée par la Révolution bolchevique, l’effondrement des empires allemand et austro-hongrois. Dans cet environnement, la France manque de vision et de stratégie globale alors que le désordre s’aggrave sur le continent. Cela ne l’empêche de jouer un rôle, comme en témoigne l’étude passionnante sur le financement occulte des groupuscules qui agitent l’Allemagne au début des années 20, dont l’embryon du parti nazi. Cette situation n’est pas sans rappeler les errements américains (et occidentaux) beaucoup plus contemporains qui amènent l’éclosion de terrorisme islamique et Daech.

Concernant ce conflit, de multiples facettes restent en effet à connaître, sans parler des légendes qui méritent d’être détricotées. Dans ce cadre, le long article sur l’engagement de la 3. SS-Panzer-Division Totenkopf à Siedlce en Pologne fin juillet 1944 couvre un aspect fort peu étudié du titanesque Front de l’Est. Il montre également que l’armée allemande, bien que dans une situation catastrophique, fait encore preuve de résilience et parvient à éviter l’effondrement total. Le parallèle avec les combats à l’Ouest est évident. Mais à part repousser l’échéance de la défaite, il n’y a pas ni alternative militaire, ni alternative politique compte tenu de la nature du régime et de son isolement. La suite de l’étude sur les combats pour Saint-Vith en décembre 1944 est toute aussi intéressante que la première partie parue dans 39/45 Magazine n°353. Et montre que l’armée allemande n’a clairement plus le mordant et la lucidité qui ont permis ses victoires initiales au début du conflit.

Il faut apprécier les deux articles consacrés à l’armée américaine. Tout d’abord la biographie d’un vétéran de trois guerres auxquelles ont participé les Etats-Unis (Seconde Guerre mondiale, Corée, Vietnam) avec un zoom sur sa période d’engagement au sein de la 45th US Infantry Division en Italie, notamment à Anzio où il s’illustre. Puis l’entrainement des Rangers en vue de l’assaut de la Pointe du Hoc lors du Débarquement en Normandie.

La série d’articles consacrés aux sous-marins s’attarde cette fois sur le submersible nippon I-52 chargé de transporter des matières premières indispensables à l’effort du guerre du III. Reich. L’histoire de ce « pont sous-marin » entre le Japon et l’Allemagne est à découvrir dans l’album Kriegsmarine paru en 1997. l’I-52 n’est en effet pas un cas isolé.

Dans la rubrique militaria, ce numéro poursuit son exploration des objets du III. Reich avec un zoom particulier sur les sabres des fonctionnaires de la justice et de l’administration pénitentiaire. Dans le musée imaginaire, l’épée d’officier SS du Grand Mufti de Jérusalem, différentes casquettes de la Luftwaffe et un livre de Karl MAY de la collection d’Adolf HITLER.

Conclusion, un numéro très riche dans son contenu et très bien illustré sur la forme.

Sommaire :

  • Georges BERNAGE, Quand la France finançait Hitler, in 39/45 Magazine n°354 (Heimdal, 2019)
  • Jean-Louis MAURETTE, Le sous-marin d’or, in 39/45 Magazine n°354 (Heimdal, 2019)
  • Charles TRANG, Juillet 1944, la Totenkopf sauve la 2. Armee, in 39/45 Magazine n°354 (Heimdal, 2019)
  • Matthieu LONGUE, Colonel Van T. Barfoot, vétéran de trois guerres et récipiendaire de la congressional Medal of Honor, in 39/45 Magazine n°354 (Heimdal, 2019)
  • Hubert GROULT, L’entrainement des Rangers pour la Pointe du Hoc, in 39/45 Magazine n°354 (Heimdal, 2019)
  • Hugues WENKIN, Quand la Lucky Seventh repart en guerre !, in 39/45 Magazine n°354 (Heimdal, 2019)
  • Alain TAUGOURDEAU, Les sabres des fonctionnaires de la justice et de l’administration pénitentiaire du III. Reich, in 39/45 Magazine n°354 (Heimdal, 2019)
  • Georges BERNAGE, Le Musée imaginaire, in 39/45 Magazine n°354 (Heimdal, 2019)
  • Bibliothèque 39/45

Boutique :

Heimdal logo 

    


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :