Publicités
Accueil > Magazines, Recension, Revues, Sommaire > Ligne de Front n°78 (Caraktère, 2019)

Ligne de Front n°78 (Caraktère, 2019)

En plus de la grande qualité du sommaire de ce numéro de Ligne de Front, les premières pages d’actualités et de recensions méritent aussi une attention particulière. Deux musées de blindés retiennent l’attention : Saumur bien entendu (avec un descriptif de quelques lignes de chacune des salles) mais aussi l’inattendu de Padikovo en Russie avec une histoire étonnante d’un T-34/85 vétéran de la prise de Belgrade en 1945, transformé en monument et qui reprend du service en Yougoslavie en 1991 avant de trouver une place dans ce musée. Les quatre pages de recensions révèlent plusieurs pépites dont certaines sont aussi analysés sur ce site (Tous les Renault militaires, les camions, Tous les Laffly militaires, Les 2e et 3e Divisions Légères Mécaniques tome 2).

Les deux premiers articles révèlent un aspect peu connu de la France sous l’Occupation avec une Gestapo « française » et la Brigade Nord-Africaine engagée contre la Résistance au premier semestre 1944. Effroi, cruauté, crapules… Un cocktail explosif dont l’examen a le mérite de soulever légèrement un voile sur cet période française toujours aussi peu étudiée et par conséquent peu connue – fort heureusement, l’armée française et les combats de mai/juin 1940 font l’objet depuis le début des années 2000 d’un effort éditorial conséquent !

Ligne de Front entame avec ce numéro une analyse des erreurs stratégiques de l’Axe (comprendre Allemagne, Italie, Japon) avec l’accent mis sur les guerres parallèles que mène chacun de ses membres sans aucune coordination. Alliance hétéroclite aux ambitions et cultures totalement divergentes. L’analyse des choix militaires est très intéressante, passionnante même ! Les trois protagonistes ne sont d’ailleurs pas prêts aux guerres qu’ils déclenchent face à une alliance qui saura s’organiser malgré ses  idéologiques diamétralement opposées…

L’histoire des Panzer-Brigaden de 1944 est présentée dans un article particulièrement clair. Il met en avant le choix a priori raisonné qui justifie la création de ces unités, mais dont l’utilisation est globalement malheureuse, leur concept d’emploi initial n’étant pas forcément respecté, le manque de formation et d’expérience s’avérant critiques pour certaines brigades. Certains exemples prouvent que ces unités ne sont pas toutes des échecs. Le dossier est illustré par la bataille de Lunéville et d’Arracourt, « la plus grande bataille de chars à l’Ouest ».

Continuant une série débutée dans le numéro 77, Ligne de Front analyse un engagement tactique du Front de l’Est. Cette fois-ci, il s’agit de l’artillerie divisionnaire de la 34. Infanterie-Division qui affronte des charges de la cavalerie cosaque aux tous premiers jours de l’opération Barbarossa à Zelvyanka. C’est l’occasion de rappeler le très beau et bon livre de Loïc CHARPENTIER sur l’artillerie allemande publié quelques semaines auparavant aux Editions Caraktère.

Suite également de la série consacrée aux forces spéciales avant une présentation du Bataillon de choc français. La fiche armement est consacrée au char japonais Type 95 Ha-Go.

Sommaire :

  • Laurent TIRONE, Musée des blindés de Saumur, une incroyable collection !, in Ligne de Front n°78 (Caraktère, 2019)
  • Laurent TIRONE, Musée d’histoire militaire russe de Padikovo, consacré aux matériels russes, in Ligne de Front n°78 (Caraktère, 2019)
  • Recensions
  • Nicolas ANDERBEGANI, Crimes, arnaques et répressions, « la Carlingue », figure de proue de la Gestapo française, in Ligne de Front n°78 (Caraktère, 2019)
  • Patrice ROLLI, Une brigade nord-africaine pour le Reich, pègre et Gestapo contre Résistance en France (janvier-août 1944), in Ligne de Front n°78 (Caraktère, 2019)
  • Yann MAHE, Ils ont déclenché une guerre perdu d’avance, les erreurs stratégiques de l’Axe (1ère partie), une alliance aux pieds d’argile in Ligne de Front n°78 (Caraktère, 2019)
  • Yann MAHE, Panzer-Brigaden ! Des Panzer-Divisionen miniatures, in Ligne de Front n°78 (Caraktère, 2019)
  • Franck SEGRETAIN, Arracourt, la plus grande bataille de blindés du Front Ouest, in Ligne de Front n°78 (Caraktère, 2019)
  • Didier LAUGIER, Artilleurs contre Cosaques, l’Artillerie-Regiment 34 face aux charges de Cosaques de l’Armée Rouge (juin 1941), in Ligne de Front n°78 (Caraktère, 2019)
  • Loïc BECKER, Le Bataillon de Choc, « en pointe toujours ! », in Ligne de Front n°78 (Caraktère, 2019)
  • Laurent TIRONE, Type 95 Ha-Go, le char de la jungle, in Ligne de Front n°78 (Caraktère, 2019)

Boutique :

Caraktere ligne-de-front-logo

Caraktere 2015 TIRONE Laurent Panzer Encylcopedia Caraktere_2014_MERMET_Jean_Claude_EHRENGARDT_Christian_Jacques_Messerschmitt_Bf109 Caraktere_2015_WENKIN_Hugues_DUJARDIN_Christian_Stavelot_La_Gleize         Caraktere 2016 MAHE Yann TIRONE Laurent Wehrmacht 46 volume 1  


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 22 juin 2019 à 4 h 17 min
  2. 24 juillet 2019 à 20 h 57 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :