Publicités
Accueil > Livres, Recension, Sommaire > Les Paras de la Waffen-SS, tome 1 (Heimdal, 2018)

Les Paras de la Waffen-SS, tome 1 (Heimdal, 2018)

Complétant les ouvrages traduits en Français et mis en page aux standards des Editions Heimdal (cf. par exemple Major Rudolf Witzig ou La trilogie sur les uniformes et équipements des parachutistes allemands), celui-ci représente le premier volume d’une trilogie rédigée et publiée initialement en Allemand.

Son intérêt est double. D’un côté, il décrit comment la Waffen-SS avec le Fallschirmjäger-Bataillon 500  se dote d’une dimension aéroportée au même titre que l’armée traditionnelle au travers des unités de la Luftwaffe. Pourtant, à la différence de la Norvège ou des opérations à l’Ouest en 1940, il n’est plus question pour les Allemands de mener des largages massifs de parachutistes. Le concept est abandonné depuis la coûteuse victoire de Crète. Mais le III. Reich compte bien utiliser l’assaut par la troisième dimension pour des opérations ponctuelles ou des raids.

D’un autre côté, ce livre revient sur deux opérations menées en 1944. La première est l’opération Margarethe quand les Allemands s’assurent en mars pour une première fois du contrôle de la Hongrie alors que celle-ci menace de faire défection devant la tournure que prend le conflit en Europe. Menée de main de maître, cette opération ne nécessite finalement pas le largage du bataillon.

Le baptême du feu se déroule à Drvar  lors de l’opération Rösselsprung à partir du 25 mai 1944 afin de tenter de capturer TITO après un intense travail de renseignement. Près de la moitié de ce tome est consacré à ces combats et permet de découvrir ce théâtre d’opérations pas assez connu et étudié.

L’iconographie est particulièrement bien fournie avec des clichés en pleine page, voire sur deux pages. Des clichés couleurs des lieux pris soixante-dix environ après les combats permettent de mieux se rendre compte de la configuration des lieux et pourquoi pas de s’y rendre pour un retour sur le terrain peu commun…

Sommaire :

  • Avant-propos
  • Les prémices
  • L’habillement, l’équipement et l’armement
  • Transfert pour Kraljevo et Sprungausbildung
  • Les premières opérations au printemps 1944
  • Margarethe I, l’occupation partielle de la Hongrie
  • L’Unternehmen Maibaum, 26 avril – 10 mai 1944
  • Localiser et éliminer Tito
  • L’Unternehmen Rösselsprung
  • Annexe : commandants de les Balkans

Boutique :

    


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :