Publicités
Accueil > Magazines, Recension, Revues, Sommaire > LOS ! n°42 (Caraktère, 2019)

LOS ! n°42 (Caraktère, 2019)

Certaines illustrations apportent parfois une réelle valeur ajoutée et permettent de se replonger dans l’époque ou de mieux visualiser la configuration de certains lieux. C’est le cas en particulier des illustrations en 3D qui accompagnent régulièrement les articles de LOS ! Ce numéro y fait appel, non pour redonner une certaine vie à un navire, mais ici à des structures destinées à les héberger en toute sécurité. En l’occurrence, il s’agit des bases de sous-marins allemands durant la Seconde Guerre mondiale à Brest et à Lorient. La structure, les défenses antiaériennes, les écluses, les transbordeurs sont ainsi représentés. Un très bon complément aux publications plus spécialisées (et indispensables) que sont l’album Kriegsmarine ou le livre Les bases de sous-marins et de vedettes du Mur de l’Atlantique qui ne bénéficient pas de ce type d’iconographie. Une suite logique du dossier sur la bataille de l’Atlantique paru dans le numéro 40.

Les sous-marins traditionnels ne sont pas les seuls submersibles mis à l’eau par le III. Reich puisque des mini sous-marins Marder et Biber sont développés et engagées dans le cadre de K-Verbände. Si les opérations en Normandie ont déjà été abordées, celles en Hollande sont à découvrir. Les résultats furent nuls ou à peu près, les missions étant plutôt sans résultat et sans retour… Article intéressant pour comprendre l’impasse de la lutte sur mer à la fin de la guerre pour les Allemands.

La biographie de Chester NIMITZ est également à découvrir dans ce numéro. Grand vainqueur de la Seconde Guerre mondiale dans le Pacifique. Illustration d’un leader qui apporte une vraie clairvoyance stratégique et qui sait coordonner un vaste ensemble d’unités pour apporter la victoire et vaincre la flotte japonaise (voir LOS ! hors-série n°19), laissant le Pacifique sous domination américaine. De quoi alimenter le débat sur le rôle et l’apport des leaders (cf. 2e Guerre Mondiale n°81).

A découvrir absolument, l’étude sur la marine de l’Autriche-Hongrie au cours de la Première Guerre mondiale lève un voile peu connu. Tout comme l’article sur les interceptions des communications britanniques par les Italiens lors de la poursuite du Bismarck. Informations transmises à la Kriegsmarine…

L’histoire des frères Sullivan est décidément dans l’air du temps puisqu’elle est également au sommaire de ce numéro (cf. 2e Guerre Mondiale n°78) avec toujours un zoom intéressant sur la récupération à des fins de propagande nationale de ce drame familial.

Sommaire :

  • Marc CHASSILIAN, Euronaval 2018, in LOS ! n°42 (Caraktère, 2019)
  • Laurent LAGNEAU, Trois pétroliers-ravitailleurs et six patrouilleurs commandés en 2019 pour la Royale, in LOS ! n°42 (Caraktère, 2019)
  • Marc CHASSILIAN, SNLE français, plus de 500 patrouilles depuis 1972, in LOS ! n°42 (Caraktère, 2019)
  • Mouillez l’ancre !
  • Xavier TRACOL, Marder & Biber, les K-Verbände en Normandie et en Hollande, in LOS ! n°42 (Caraktère, 2019)
  • Xavier TRACOL, U-Bunker, les bases sous-marines de Brest et Lorient, in LOS ! n°42 (Caraktère, 2019)
  • Vincent BERNARD, Chester W. Nimitz, le maître de la Big Blue Fleet, in LOS ! n°42 (Caraktère, 2019)
  • Pierre ILTIS, La K.U.K. Kriegsmarine dans la Grande Guerre, in LOS ! n°42 (Caraktère, 2019)
  • Salim HAFIK, « They did their part », la « tragédie utile » des frères Sullivan, in LOS ! n°42 (Caraktère, 2019)
  • Enrico CERNUSCHI, Le Bismarck & Supermarina, un aspect ignoré de la fin du cuirassé allemand, in LOS ! n°42 (Caraktère, 2019)
  • Patrick TOUSSAINT, Grades & Equipage, in LOS ! n°42 (Caraktère, 2019)

Boutique :

 


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
  1. 17 février 2019 à 21 h 16 min

    Je partage votre avis. Ce sont effectivement les illustrations qui rendent l’article pertinent.
    A sa lecture un regret pouvait cependant être porté, celui que la bibliographie n’est pas mentionné; même si tout spécialiste sait d’où sont extraites les informations. Peut-être que le prochain article mentionnera les sources.

  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :