Publicités
Accueil > Livres, Recension, Sommaire > Infographie de la Seconde Guerre mondiale (Perrin, 2018)

Infographie de la Seconde Guerre mondiale (Perrin, 2018)

Une recension du Figaro titrait avantageusement : la Seconde Guerre mondiale comme vous ne l’avez jamais vue ! En effet, le conflit est abordé de façon très original par du multiples, tableaux, graphiques et infographies pour chacune des entrées thématiques des quatre parties (cadre militaire et humain, armes et armées, batailles et campagnes, bilan et fractures). L’interview donnée par Jean LOPEZ, toujours au Figaro, éclaire l’ambition du projet.

Le principal avantage de ce livre est de réunir une masse de statistiques qui couvrent tout le conflit et pas uniquement les aspects militaires. Les données économiques sont en effet indispensables à connaître. Les données sur les pertes, la résistance, la déportation, les crimes de guerre, les déplacements de la population sont effrayantes. Les avoir réunies ainsi montre l’ampleur du drame humain qui s’est joué. Autre plus, la vision n’est pas uniquement franco-française, elle se veut globale. Quand le livre parle de Résistance ou de Collaboration, c’est au niveau européen que les sujets sont traités, même si un détail plus approfondi est apporté pour la France. En ce qui concerne l’Asie et le Pacifique, le livre a le mérite de souligner le rôle majeur de la Chine. Par contre, ce théâtre d’opérations est moins détaillé que celui européen.

Publié chez un éditeur grand public, ce livre n’est cependant aisé d’accès pour les néophytes. Si les thèmes abordés sont judicieux, assez exhaustifs compte tenu des contraintes d’un tel projet, il est nécessaire de se concentrer et de véritablement entrer dans les chiffres, les légendes et les schémas pour comprendre de quoi il en retourne. Les textes apportent généralement de bons résumés et l’équilibre est globalement assez bien trouvé.

Sans nul doute, cette façon d’approcher la Seconde Guerre mondiale est à retenir.

L’infographie sur les organes de commandement, les liens politiques, la provenance des pertes, le parcours de certaines unités ou de certaines personnalités est originale et réussie. En points d’amélioration, les schémas cubiques ne sont pas les plus lisibles. Il aurait été bien d’utiliser les mêmes graphiques de comparaison pour certaines batailles (ex : Barbarossa et Bagration). Autre exemple d’amélioration possible, la couverture utilise la carte établie pour illustrer le Débarquement en Normandie. C’est clair, mais hormis les batteries côtières allemandes, rien n’est révélé sur la défense qui attend les Alliés sur les plages. Que cela aurait utile de d’avoir la même répartition des effectifs et des moyens matériels côté germanique secteur par secteur.

Dans sa recension, Benoît RONDEAU souligne également quelques approximations, surtout dans les rubriques traitant des combats.

Bref, le plus est assurément la dimension complète de l’approche du conflit (toutes les dimensions, tous les fronts), le potentiel de l’infographie est là, mais c’est finalement dans les données les plus simplement mises en avant que le livre a toute sa place dans la bibliothèque. Les cartes, les schémas, les profils couleurs, les dessins ont depuis plusieurs décennies apportés d’utiles compléments aux ouvrages et articles traitant de ce conflit. Les montages de photos d’époque ou de cartes avec des vues aériennes par drones permettent d’illustrer parfaitement des situations tactiques. L’infographie moderne pointe désormais aussi en vue.

Sommaire :

  • Avant-propos

I – Le cadre matériel et humain

  • La défaite de la démocratie en Europe
  • La puissance économique
  • Un homme sur neuf mobilisé
  • L’équation pétrolière
  • Production d’armements comparée 1939-1945
  • De la main d’oeuvre à tout prix
  • L’Empire britannique dans la guerre
  • Les livraisons américaines aux Alliés au titre du prêt-bail
  • Le pillage de l’Europe par le III. Reich
  • Les conférences interalliées, la préparation du monde d’après

II – Armes et Armées

  • Les hauts commandements, horlogers de la guerre
  • La division d’infanterie, brique élémentaire des opérations
  • L’artillerie, le marteau de Thor
  • La division blindée disséquée
  • Armée de tanks soviétique : l’autre solution
  • Chars et antichars : épées et cuirasses du conflit
  • Evolution et performances des avions de combat
  • Opérations aéroportées : coûteuses et risquées
  • Les flottes de combat
  • Qu’est-ce qu’un groupe aéronaval en 1942 ?
  • La SS, l’Etat dans l’Etat

III – Batailles et campagnes

  • La Chine, l’allié méconnu,
  • La campagne de Pologne
  • La campagne de France
  • La bataille d’Angleterre : notice et infographie de pages sur la bataille d’Angleterre en trois parties (rapport de force, déroulement et bilan) comprenant une carte des portées des radars britanniques et des bases utilisées par les deux camps, un très intéressant graphique montrant l’attrition du nombre de pilotes de chasse disponibles chez les Allemands au fil des mois et son accroissement côté britannique – Cartes, infographie.
  • La raz de marée japonais
  • Barbarossa : l’opération de tous les extrêmes : notice et infographie de quatre pages sur l’opération Barbarossa autour de six thèmes (rapport de forces, l’attaque aérienne allemande par surprise, l’aveuglement du renseignement allemand sur la puissance réelle de l’Armée Rouge, un exemple d’usure avec la 7. Panzer-Division, les contre-offensives soviétiques d’hiver, les pertes) – Cartes, infographie.
  • La bataille de l’Atlantique : notice et infographie de quatre pages sur la bataille de l’Atlantique structurant les combats en sept phases distinctes et en trois thèmes (enjeux stratégiques, les loups de l’amiral Dönitz face aux Alliés, une bataille perdue d’avance) avec une carte mixant à la fois la zone des opérations, les bases de départ allemandes, la répartition des moyens de lutte anti-sous-marine alliés et les deux patrouilles de combat de l’U-158 – Cartes, infographie.
  • Mare Nostrum ?
  • Guerre dans le désert
  • Stalingrad
  • La reconquête alliée du Pacifique (1943-1945)
  • Koursk, le renversement
  • Les campagnes aériennes contre le Reich
  • L’impasse italienne
  • Le D-Day et la bataille de Normandie
  • La logistique américaine en Europe
  • L’opération Bagration
  • La bataille d’Allemagne
  • L’agonie du Japon

IV – Bilan et fractures

  • Les pertes civiles et militaires
  • Les pertes militaires du Reich
  • Les pertes militaires soviétiques
  • Le système concentrationnaire nazi
  • La Shoah
  • La Collaboration au sein du Nouvel Ordre européen nazi
  • Résister en Europe occupée
  • Résistances françaises
  • Les déplacements des peuples dans l’Europe d’après-guerre
  • Bilan économique de la guerre
  • Le projet Manhattan : une rupture
  • Germes de guerre froide en Europe
  • Ébranlements coloniaux, quand les empires se fissurent

Boutique :

       


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

 

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 16 octobre 2018 à 18 h 16 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :