Publicités
Accueil > Livres, Recension, Sommaire > La Corse fortifiée, de la Préhistoire à nos jours (Klopp, 2018)

La Corse fortifiée, de la Préhistoire à nos jours (Klopp, 2018)

Dans la série des beaux, grands et épais livres (voir par exemple l’extraordinaire Ligne Maginot du désert, la Ligne Mareth paru chez le même éditeur), celui-ci aborde de très belle manière un sujet particulièrement original. En effet, la Corse n’est pas la région la plus connue du public pour ses fortifications militaires malgré un patrimoine particulièrement riche. Les plus anciens travaux défensifs remontent à près de quatre mille ans ! Et jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, ils ne cessent pas.

Compte tenu de notre champ d’intérêt, nous nous sommes intéressés les pages concernant les fortifications françaises du XXème siècle et les apports italiens au cours de la Seconde Guerre mondiale en dévorant néanmoins les pages relatives aux travaux primitifs, aux forts et autres tours génoises avec grand intérêt.

Autant la Ligne Maginot et le Mur de l’Atlantique sont des systèmes défensifs particulièrement connus, autant la défense des côtes de l’Île de beauté est un sujet quasiment inexploré jusqu’ici. Les plus de cent pages des quatrième et cinquième chapitres sont donc indispensables d’autant qu’elles s’accompagnent d’une iconographie d’époque et mais aussi contemporaine en couleurs. Magnifique !

Ajaccio, Bastia, Bonifacio, Calvi, Île-Rousse, Porto-Vecchio, Saint-Florent concentrent bien entendu l’essentiel des travaux défensifs.

L’intégration dans le paysage d’un certain nombre de positions défensives est remarquable. Les camouflages italiens réalisés à base de pierres est particulièrement efficace.

Le livre retient une approche chronologique et sectoriel. Chaque zone est ainsi passée en revue à plusieurs reprises et certaines batteries qui évoluent au fil du temps se voient étudier à plusieurs reprises. La libération de la Corse en 1943 et le rôle des fortifications dans les combats ne sont cependant pas abordés.

Sommaire :

  • Préfaces
  • Introduction
  • Les fortifications jusqu’à la fin du Moyen-Âge
  • Les tours de défense du littoral, les « tours génoises »
  • Les fortifications des villes, les citadelles et les forts
  • Les batteries de défense côtière
  • La défense des plages et des axes
  • Sources des documents
  • Remerciements

Boutique :

 


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :