Publicités
Accueil > Magazines, Recension, Revues, Sommaire > LOS ! n°40 (Caraktère, 2018)

LOS ! n°40 (Caraktère, 2018)

L’une des batailles les plus longues et les plus complexes à appréhender de la Seconde Guerre mondiale est bien celle qui oppose Allemands et Alliés pour la maîtrise de l’Atlantique. Le « grand dossier » proposé par ce numéro de LOS ! des Editions Caraktère réussit en quelques pages à proposer une synthèse limpide et en plus magnifiquement illustrée. Articulée autour de trois articles, il permet de comprendre comment et pourquoi la montée en puissance de l’arme sous-marine allemande s’est faite par défaut devant l’échec de la flotte de surface. Cet essor et les premiers succès ne sont d’ailleurs possible que sous l’impulsion de Karl DÖNITZ, véritable maître d’oeuvre de cette dynamique. Mais à l’instar des autres fronts, le III. Reich n’est pas de taille à lutter sur la durée contre les Alliés, dès lors que les Etats-Unis entrent dans le conflit. Le déséquilibre industriel est trop important. Si les tonnages coulés sont parfois impressionnants, les mises en chantier de nouveaux navires le sont tout autant. L’article sur la réaction alliée est particulièrement intéressant, car chose assez rare, il étudie les tactiques des convois et de lutte sous-marine à l’aide de schémas clairs qui permettent de visualiser l’application opérationnelle des innovations technologiques. Les illustrations en 3D sont encore une fois bluffantes.

Toujours à propos de la Seconde Guerre mondiale, l’article sur la composante navale du raid britannique sur Saint-Nazaire en 1942 apporte de nombreux détails sur la composition de la charge explosive du Campbeltown, destiné à éventrer la forme Joubert après s’y être encastré, ainsi que sur les moyens offensifs et défensifs des deux camps. Les combats navals de l’approche et du repli sont bien entendu décrits. La carte en pleine page des installations portuaires est très belle et illustre parfaitement le plan imaginé par les Britanniques et les objectifs donnés à chacun des trois groupes d’assaut. A noter la présence de la description du parcours de chacune des embarcations légères impliquées. Un parfait complément à 39/45 Magazine hors-série Historica n°92.

Bien moins connue, la bataille du Cap Espérance oppose Japonais et Américains le 11 octobre 1942. Le combat naval est confus, bref et violent mais tourne à l’avantage des Américains et fait partie de la campagne visant à s’assurer de la maîtrise de Guadalcanal qui revêt une importance stratégique pour les deux camps (cf. 39/45 Magazine n°352). A découvrir.

Côté actualité, ce numéro se penche sur le projet de second porte-avions français, vingt ans d’Arlésienne… Article là aussi passionnant.

Sommaire :

Boutique :

     


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :