Publicités
Accueil > Magazines, Recension, Revues, Sommaire > Batailles & Blindés hors-série n°16 (Caraktère, 2011)

Batailles & Blindés hors-série n°16 (Caraktère, 2011)

Cherchant à compenser son infériorité tant sur le plan humain que matériel, le III. Reich est à la recherche de la supériorité technologique dès 1942.

Le Panzer VI Ausf. E Tiger a été conçu en urgence en s’appuyant sur un ancien projet pourtant délaissé. Son successeur, le Panzer VI Ausf. B Königstiger est l’un des engins les plus puissants mis en oeuvre au cours de la Seconde Guerre mondiale [en-dehors de quelques projets qui ne voient jamais opérationnellement le jour faute de temps ou tout simplement par impossibilité technique et industrielle – cf. Batailles & Blindés n°83 (Caraktère, 2018), Trucks & Tanks Magazine n°55 (Caraktère, 2016), Trucks & Tanks Magazine hors-série n°25 (Caraktère, 2017)].

Le Panzerjäger VI Ferdinand / Elefant, le Jagdpanzer VI Jagdtiger ou le Jagdpanzer V Jagdpanther sont aussi des engins spécifiques destinés à être engagés dans des unités autonomes en appui des grandes autres unités plus classiques.

C’est ainsi que ce deuxième volet de l’histoire des unités lourdes de la Panzerwaffe publié par le magazine Batailles & Blindés des Editions Caraktère vient compléter l’historique des « Tiger-Abteilungen » (schwere Panzer-Abteilung 509, schwere Panzer-Abteilung 510, Panzer-Division Groβdeutschland, Panzer-Abteilung (Fkl.) 301, schwere SS-Panzer-Abteilung 101/501, schwere SS-Panzer-Abteilung 102/502, schwere SS-Panzer-Abteilung 103/503, Panzer-Abteilung Kummersdorf) et en abordant également les unités lourdes de chasseurs de chars (schwere Panzerjäger-Abteilung 512, schwere Panzerjäger-Abteilung 653, schwere Panzerjäger-Abteilung 654).

Tout comme dans le premier volume, chacun des articles décrit l’origine de l’unité, ses principaux combats et ce qu’elle devient. L’iconographie repose sur de nombreuses photos d’archive et des profils couleurs. Quelques donnée sont présentées de façon synthétique : commandants d’unité, nombre d’as, palmarès (chars ennemis détruits contre chars perdus), éléments d’identification.

Ce numéro et le premier volume procurent une très bonne base documentaire sur les unités de chars lourds allemands au cours de la Seconde Guerre mondiale. Idéalement à compléter avec les albums Tigre I sur le Front de l’Est et Tigre I sur le Front de l’Ouest qui au travers des légendes des photos fournissent nombre de détails.

Sommaire : 

  • Tiger-Abteilung 509
  • Tiger-Abteilung 510
  • Panzerjäger-Abteilung 512
  • Panzerjäger-Abteilung 653
  • Panzerjäger-Abteilung 654
  • Panzer-Abteilung Groβdeutschland
  • Tiger-Abteilung (Funklenk)
  • Tiger-Abteilung Kummersdorf
  • SS-Tiger-Abteilung 501
  • SS-Tiger-Abteilung 502
  • SS-Tiger-Abteilung 503

Boutique :

         


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :