Publicités
Accueil > Magazines, Recension, Revues, Sommaire > Trucks & Tanks Magazine n°67 (Caraktère, 2018)

Trucks & Tanks Magazine n°67 (Caraktère, 2018)

Opposant Panzer VI Ausf. E Tiger et JS-2, l’illustration de couverture de ce numéro de Trucks & Tanks pourrait laisser penser que le magazine historique et technique des engins et véhicules du XXème siècle des Editions Caraktère propose à nouveau un dossier sur les monstres blindés de la Seconde Guerre mondiale…

Il faut donc ouvrir et entrer dans ce numéro pour découvrir un comparatif bien plus subtile qui ne s’arrête pas tout à fait aux seuls chars (neuf sur dix quand même). Le classement lui-même réserve des surprises, puisque le facteur puissance de feu n’est pas le seul pris en compte, bien au contraire. L’adaptation de l’engin par rapport aux capacités industrielles du pays et le nombre d’engins produits sont des facteurs particulièrement importants. Ainsi, le T-34/76  et le M4 Medium Tank Sherman, symboles respectivement des forces blindées soviétiques et américaines tout au long de la guerre qui les opposent aux Allemands, sont sur le podium. Le Panzer V Panther allemand, considéré par beaucoup comme le meilleur char du conflit, complète ce dernier, mais sa complexité technique, sa fragilité et son coût ne lui permettent pas d’accéder à la plus haute marche dans une vision assurément stratégique.

Les deux stars de la Panzerwaffe que sont les Panzer VI Ausf. E Tiger et Panzer VI Ausf. B Königstiger sont bien entendu présents dans le classement. Le Sturmpanzer VI Sturmtiger l’est également, même si son engagement opérationnel est des plus limités et dans un contexte des plus défavorables. Plus surprenant est la présence à la fois du KV-2 et du Char B1 bis, mais il est vrai qu’ils ont donné du fil à retordre à leurs adversaires en 1940 et 1941. Le JS-2 est lui aussi présent. Le dernier du classement n’est pas un char, mais le canon sur voie ferrée 80cm Kanone (Eisenbahn) schwerer Gustav, qui pulvérise plusieurs installations défensives soviétiques autour de Sebastopol. La puissance de feu est en effet impressionnante, mais les conditions d’emploi et la logistique pour le mettre en oeuvre sont telles que son emploi sont rédhibitoires dans un tel conflit.

Deux matériels français sont étudiés dans ce numéro : l’AMR Schneider P16 et l’AM 40 Panhard 201. Si la première part dépassée au combat en 1940, le prototype de la seconde illustre les capacités de l’industrie française à imaginer des engins adaptés, innovants et performants. Il faudra cependant attendre la fin de la parenthèse de l’Occupation allemande pour lui permettre à nouveau d’exploiter son savoir-faire…

Les engins allemands sont toujours bien présents, à savoir le Marder III et le Panzer II. Ces matériels, pourtant moins mis en avant par la presse spécialisée, pèsent lourds dans le conflit compte tenu de leur nombre ou de leur apport opérationnel spécifique à un moment du conflit.

Sortant un peu du champ de la Seconde Guerre mondiale, ce numéro comprend un article sur les JS-3 et JS-4. Le premier entre en production alors que la guerre n’est pas encore terminée. Tournant finalement le dos à quelques principes qui firent le succès du T-34 (simplicité, robustesse, fiabilité), ces deux engins à la silhouette particulièrement moderne symbolisent l’Armée Rouge des premières années de la Guerre froide.

Comme de coutume désormais, l’actualité militaire n’est pas oubliée avec notamment un zoom sur les nouveaux chars russes (T-14 Armata, T-90A, T-72B, T-80, T-90M).

Sommaire :

  • Laurent TIRONE, Les nouveaux chars russes, in Trucks & Tanks n°67 (Caraktère, 2018)
  • Actualité du livre
  • Loïc BECKER, Joint Light Tactical Vehicle, le Humvee a trouvé son remplaçant, in Trucks & Tanks n°67 (Caraktère, 2018)
  • Loïc BECKER, Le Vietnam va recevoir des BPM-97, in Trucks & Tanks n°67 (Caraktère, 2018)
  • Pierre MULLER, Musée militaire de Bastogne, Bastogne Barracks, un musée chargé d’histoire, in Trucks & Tanks n°67 (Caraktère, 2018)
  • Marcel LABILLOIS, AMR Schneider P16, un matériel en dessous de tout…, in Trucks & Tanks n°67 (Caraktère, 2018)Laurent TIRONE, Les nouveaux chars russes, in Trucks & Tanks n°67 (Caraktère, 2018)
  • Jacques ARMAND, Panzerjäger 38(t) für 7,62cm PaK(r) Marder III, solution d’urgence face à la Panzerschreck, in Trucks & Tanks n°67 (Caraktère, 2018)
  • Laurent TIRONE, Les 10 engins les plus puissants de la Seconde Guerre mondiale, in Trucks & Tanks n°67 (Caraktère, 2018)
  • Dominique RENAUD, Automitrailleuse Puissante AM40 Panhard 201, l’ancêtre de l’EBR, in Trucks & Tanks n°67 (Caraktère, 2018)
  • Laurent TIRONE, IS-3 et IS-4, les frères maudits, in Trucks & Tanks n°67 (Caraktère, 2018)
  • Dominique RENAUD, 20 Pstkiv/39 LAHTI, le Norsupyssy, in Trucks & Tanks n°67 (Caraktère, 2018)
  • Mathias ANDRE, Panzer II, le char de transition, in Trucks & Tanks n°67 (Caraktère, 2018)

Profils couleurs :

 

Plans :

 

Boutique :

Caraktere Trucks and Tanks TnT

Caraktere 2015 TIRONE Laurent Panzer Encylcopedia Caraktere_2015_WENKIN_Hugues_DUJARDIN_Christian_Stavelot_La_Gleize Caraktere 2016 MAHE Yann TIRONE Laurent Wehrmacht 46 volume 1 


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :