Accueil > Livres, Recension, Sommaire > 1940, la Wehrmacht de Fall Gelb (Economica, 2018)

1940, la Wehrmacht de Fall Gelb (Economica, 2018)

Ce livre est à l’évidence l’oeuvre d’un passionné et d’un chercheur qui ne se contente pas de reproduire ce que d’autres ont écrit (cf. sa propre présentation de cet ouvrage). Eric DENIS, son auteur, n’a pas hésité à se replonger dans les archives pour ressortir des éléments factuels, ce qui lui vaut le privilège d’une préface d’Alain VERWICHT connu pour ses plongées dans les archives allemandes pour ressortir les faits et les chiffres.

Pour l’armée allemande, mai 1940 est un moment particulier, assez rare dans l’histoire militaire, où plusieurs éléments se combinent favorablement et sont adaptés à l’objectif : stratégie, organisation, moyens matériels et humains, leadership. Comme le souligne l’auteur, cette armée n’est pas seulement rodée avec la guerre d’Espagne et l’invasion de la Pologne, mais aussi par la remilitarisation de la Sarre, l’annexion de l’Autriche, la prise de contrôle de Tchécoslovaquie. En effet, chacun de ces événements, même sans combat, a donné la possibilité de planifier, d’entraîner et de réaliser des manœuvres grandeur nature qui apportent nombre d’enseignements et retours d’expérience.

Comme le titre l’indique, ce n’est pas le récit de la première phase des opérations militaires entamées par le III. Reich à l’Ouest en mai 1940 qui aboutit à la mise hors jeu de la Hollande, de la Belgique et du Luxembourg tout en amputant très significativement le corps de bataille français et en rejetant le corps expéditionnaire britannique à la mer. Ce n’est pas non plus l’analyse des carences alliées. Mais c’est l’analyse des facteurs qui font que la victoire allemande de mai/juin 1940 n’est pas le fruit du hasard ou des seules carences de ses adversaires.

Pour expliquer ce succès, l’auteur revient sur les origines de la révolution dans les affaires militaires allemandes qui débute dès après la Première Guerre mondiale, quelque part grâce à la défaite. Deux engins deviennent le symbole de l’aboutissement de la réflexion réflexion stratégique qui agite les états-majors allemands durant l’Entre-Deux-Guerres : le Panzer IV et le Junkers J-87. L’un et l’autre afficheront des carences par la suite du conflit, mais en mai 1940, ces sont des outils totalement adaptés à leur mission, à leur doctrine d’engagement et la configuration présentée par leurs adversaires.

La conception de l’opération Fall Gelb fait également l’objet d’une description chronologique qui permet de comprendre les différentes itérations.

Afin de décrire l’ordre de bataille allemande, tant d’un point de vue quantitatif que qualitatif, ce livre présente plusieurs tableaux listant à la fois les unités engagées et la situation matérielle. Trois focus sont faits sur des unités illustrant ainsi l’état de préparation de la Wehrmacht : la 1. Panzer-Division, la 12. Infanterie-Division et la SS-Division Totenkopf.

Reprenant un concept utilisé dans GBM, l’auteur décrit la situation militaire du 10 au 24 mai 1940 en fournissant des cartes particulièrement lisibles indiquant la position des divisions à la fois allemandes et alliées.

La conclusion analyse ce succès éclatant que représentent les quinze premiers jours de l’offensive allemande à l’Ouest en mai 1940. Pourtant, une avancée n’est jamais acquise pour toujours. Alors que ses adversaires analysent et tirent les enseignement des forces armées du III. Reich, ces dernières vont oublier de se renouveler. Mêmes causes, même effets, la force de la victoire de 1940 aura le même effet que celle de 1918 pour les Alliés : excès de confiance, sclérose doctrinale et oubli des fondamentaux qui avaient pourtant d’obtenir le succès…

Ce livre est non seulement original dans son approche mais aussi indispensable dans toute bonne bibliothèque s’intéressant à ce moment de la Seconde Guerre mondiale. Les amateurs souhaitant ensuite poursuivre leur connaissance sur les opérations proprement peuvent se plonger dans la série des ouvrages de Jean-Yves MARY (Le corridor des Panzer volume 1 et volume 2, Mémorial de la bataille de France volume 1 et volume 2) et les autres livres publiés chez Economica (L’école de la guerre Sedan 1940, En mai 1940, fallait-il entrer en Belgique ?, L’arme blindée française volume 1, La déroute française 1940, la faute aux Belges ?).

Sommaire :

  • Avant-propos
  • Les bases fondatrices de l’emploi des Panzer-Divisionen
  • Le Panzer IV Ausf. A
  • Fall Gelb, genèse et évolution de la stratégie allemande
  • Le soutien aérien rapproché et l’observation aérienne au profit des troupes terrestres
  • Le Junkers 87 B-1 Stuka
  • La mise sur pied et l’organisation des grandes unités allemandes
  • La 1. Panzer-Division
  • La 12. Infanterie-Division
  • L’armement : présentation, production et disponibilité
  • Fall Gelb : l’ordre de bataille divisionnaire allemand
  • Les unités de Flak accompagnant la Heer pendant Fall Gelb
  • Situations quotidiennes de 10 au 23 mai 1940
  • L’engagement de la SS-Totenkopf-Division en France
  • L’heure du bilan
  • Index des noms cités
  • Index des cartes, des tableaux et des planches graphiques
  • Sources, bibliographie et remerciements

Boutique :

Economica logo

       Economica 2015 DELHEZ Jean Claude Mysteres de guerre 8 deroute 1940 Belges livre_economica_saint_martin_gerard_arme_blindee_francaise_t1 Heimdal 2016 MARY Jean-Yves Memorial France 1940 tome 1 Heimdal 2017 MARY Jean-Yves Memorial Bataille de France volume 2   heimdal_mary_jean_yves_corrirdor_panzers_tome_1 Heimdal 2010 Jean-Yves MARY Corridor des Panzers volume 2 Zur Kuste Couverture_Livre_Heimdal_MARY_Jean_Yves_Carrousel_Panzer_Volume_1 Heimdal 2014 MARY Jean-Yves Carrousel des Panzers volume 2  Heimdal 2012 Jean-Yves MARY Bataille des Trois Frontieres

 


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 26 mars 2018 à 4 h 49 min
  2. 30 mars 2018 à 19 h 59 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :