Publicités
Accueil > Magazines, Recension, Revues, Sommaire > GBM n°123 (Histoire & Collections, 2018)

GBM n°123 (Histoire & Collections, 2018)

Devoir de mémoire. Ce concept qui cimente une Nation et qui permet de ne pas oublier ceux qui se sont dévoués, parfois jusqu’au sacrifice, pour le pays dans lequel ils vivent est au cœur de GBM depuis sa reprise par Histoire & Collections. En témoigne ainsi l’actualité du Centenaire de la La Malmaison (1917-2017), bataille au cours de laquelle l’armée française engageant des chars Schneider et Saint-Chamond reprend aux Allemands le fort du même nom. Reconstitutions (histoire vivante diront certains) et cérémonies officielles sont ainsi relatées, donnant un relais supplémentaire à ces belles et indispensables initiatives, par nature éphémères.

Conformément à la ligne éditoriale du magazine, ce numéro continue d’explorer l’armée française de la première moitié du XXème siècle avec un éclairage original sur les voitures de cantinières et les engins de tranchée de faible puissance (principalement : Canon 37 mm modèle 1885 TR, Canon 47 mm modèle 1885 TR, Canon de 37 mm modèle 1916 TR).

Passionnant, l’article sur l’introduction de porteurs pour le Renault FT présente les différentes solutions techniques destinées à donner davantage de mobilité à ce petit char. Et c’est vrai que les dimensions réduites de l’engin autorisent de nombreuses innovations, que ce soit un transport sur camion ou sur engin chenillé. Au-delà de la technique, c’est l’innovation doctrinale sous-jacente à ces solutions de transport qui transpire. La recherche de mobilité est indissociable à celle de puissance. Devant une telle avance, il est d’autant plus dommage que la France ait totalement sclérosé sa pensée stratégique, opérationnelle et tactique après la Victoire de 1918, ce qui aboutira un peu plus de vingt ans plus tard à l’une des plus graves défaite du pays…

La seconde partie du numéro est consacrée aux matériels de 1940. En premier lieu, l’automitrailleuse de combat AMC 35 Renault ACG 1, très moderne dans son approche. L’échec est plus à mettre sur le compte d’une gestion de projet défaillante et une industrialisation ratée pour reprendre des notions plus contemporaines. Le premier volet de l’étude publié dans ce numéro se concentre sur les années d’avant 1940 et décrit la succession de défaillances rencontrées auxquelles les soubresauts sociaux et de la politique industrielle de l’Etat ne sont pas étrangers. L’engagement opérationnel au combat sera décrit dans un prochain numéro. L’article contient également un aperçu des variantes évoquées de la cellule de base : Autocanon de cavalerie (ACC) ACG 2 et le char émetteur de fumées sur base ACG 1.

La suite des aventures guerrières du 26ème Bataillon de Chars de Combat (BCC) est présente dans les pages de ce numéro. Durement étrillé le 15 mai 1940 lors de la bataille de Flavion en Belgique dans le cadre de la 1ère Division Cuirassée (DCR) face aux 5. Panzer-Division et 7. Panzer-Division, le bataillon se scinde en deux. Une colonne part vers Avesnes-sur-Helpe, où elle sera massacrée, une autres sur Maubeuge. Dans un contexte opérationnel totalement défavorable, le front français ayant littéralement explosé, c’est le récit de la résistance héroïque de cette dernière qui est relaté.

Le dernier article présente les motos britanniques utilisées par l’armée française en 1940. Faute d’engins français disponibles à temps et en nombre, la France étudie et commande dans l’urgence des matériels développés et produits en Grande-Bretagne. Cet article ne se contente pas de présenter les motos retenues mais également les modèles étudiés et écartés.

En conclusion, un numéro toujours aussi passionnant et un concept éditorial inégalé.

Sommaire :

Le manifeste français, vos réactions, vos questions, vos apports à GBM

Pierre-François BOSELLI, La Malmaison 1917-2017, in GBM n°123 (Histoire & Collections 2018)

Jean-Claude LATOUR, Les voitures de cantinières, au bonheur des armes, in GBM n°123 (Histoire & Collections 2018)

Guy FRANCOIS, Les engins de tranchées de faible puissance, in GBM n°123 (Histoire & Collections 2018)

François VAUVILLIER, Les porte-chars (1ère partie), les camions, in GBM n°123 (Histoire & Collections 2018)

François VAUVILLIER, L’automitrailleuse de combat AMC 35 Renault ACG 1, le sublime échec de Billancourt, in GBM n°123 (Histoire & Collections 2018)

Stéphane BONNAUD, Le 26ème BCC (2ème partie), Bonnot et ses chars à Maubeuge, in GBM n°123 (Histoire & Collections 2018)

François VAUVILLIER, 1940, les motos britanniques de l’armée française, in GBM n°123 (Histoire & Collections 2018)

Profils couleurs :

 

Boutique :

  Economica 2015 DELHEZ Jean Claude Mysteres de guerre 8 deroute 1940 Belges livre_economica_saint_martin_gerard_arme_blindee_francaise_t1 Heimdal 2016 MARY Jean-Yves Memorial France 1940 tome 1 Heimdal 2017 MARY Jean-Yves Memorial Bataille de France volume 2   heimdal_mary_jean_yves_corrirdor_panzers_tome_1 Heimdal 2010 Jean-Yves MARY Corridor des Panzers volume 2 Zur Kuste Couverture_Livre_Heimdal_MARY_Jean_Yves_Carrousel_Panzer_Volume_1 Heimdal 2014 MARY Jean-Yves Carrousel des Panzers volume 2  Heimdal 2012 Jean-Yves MARY Bataille des Trois Frontieres


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :