Publicités
Accueil > Magazines, Recension, Revues, Sommaire > 39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages n°11 (Heimdal, 2017)

39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages n°11 (Heimdal, 2017)

La SS-Panzer-Grenadier-Division Totenkopf est l’une des trois grandes unités de la Waffen-SS engagées à Kharkiv (Kharkov) en février / mars 1943 ainsi que durant la bataille de Koursk lors de l’opération Zitadelle en juillet 1943.

Chaque des divisions est dotée d’un régiment blindé comprenant une compagnie de chars lourds Panzer VI Tiger. Contrairement à ce que leur désignation laisse penser, il s’agit de divisions blindées. La puissance de frappe est importante et c’est probablement le corps de bataille le plus puissant rassemblé par la Wehrmacht durant la Seconde Guerre mondiale. Pourtant, malgré le miraculeux rétablissement qui suit la défaite de Stalingrad, cette force brute butte sur un ennemi plus fort et s’émousse au point de ne pas parvenir à briser les défenses soigneusement préparées des Soviétiques à Koursk et à se dépêtrer des contre-attaques incessantes lancées à son encontre. Pourtant, ce n’est pas non plus l’hécatombe telle que présentée par la propagande de l’URSS durant et après le conflit.

Ce numéro hors-série Batailles & Témoignages de 39/45 Magazine des Editions Heimdal apporte un éclairage particulier aux événements qui se déroulent tout au long de 1943, année au cours de laquelle le balancier penche définitivement du côté de l’Armée Rouge. En effet, le texte fait appel aux récits des vétérans qui racontent ainsi leurs aventures et permettent de capter les combats tels que vécus par leurs participants. Au-delà des combats de Koursk, ceux de la fin juillet et d’août, moins connus, sont particulièrement intéressants.

L’iconographie fait très largement appel aux images des collections privées et présente également de nombreuses reproductions couleurs d’objets d’époque.

Seul bémol, ce numéro présente le témoignage d’un vétéran (Walter WEBER) dont le récit court après ce qui semble être la date son décès comme l’atteste une photo de sa tombe et le témoignage d’un de ses camarades. Probablement une confusion lors de la mise en forme du texte, mais cela fait désordre…

Sommaire :

  • Pierre TIQUET, Panzer-Regiment Totenkopf, in 39/45 Magazine hors-série Batailles & Témoignages n°11 (Heimdal, 2017)

Boutique :

     


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 8 décembre 2018 à 7 h 04 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :