Publicités
Accueil > Interview > Les chars britanniques de 1915 à 1945, interview de David FLETCHER / British Battle Tanks from 1915 to 1945, interview of David FLETCHER

Les chars britanniques de 1915 à 1945, interview de David FLETCHER / British Battle Tanks from 1915 to 1945, interview of David FLETCHER

Osprey 2017 FLETCHER David British Battle Tanks

(English version below)

A l’occasion de la parution de son livre chez Osprey consacré aux chars britanniques de la Seconde Guerre mondiale (British Battle Tanks WWII, Osprey, 2017) qui suit celui dédié à ceux de la Première Guerre mondiale, David FLETCHER répond à nos questions.

Osprey 2016 FLETCHER David British Battle Tanks WWI

Cher David, la Grande-Bretagne a initié le début de la guerre blindée au cours de la Première Guerre mondiale. Quelle est l’origine de cette innovation ?

L’évolution du char britannique commence en 1915 avec la Royal Navy mais est prise en charge à mi-chemin par le War Office en cours d’année. Tous les concepts ne furent pas des succès, mais quand bien même les chars étaient relativement bruts, ils ont été produits en assez grand nombre, ce qui est la raison pour laquelle ils réussirent…

Comment expliquer que cet héritage soit dilapidé vingt ans plus tard en 1940 ? Pourquoi l’innovation technique ne fut pas transformée en transformation militaire comme le firent les Allemands ?

Je pense que la raison principale pour laquelle les choses se sont effondrées après 1919 fut en partie le manque de crédit pour la défense, en partie le manque de pensée inventive originale et en partie parce que nous n’avons pas compris l’importance du canon. Nous avons conservé bien trop longtemps le canon de 40 mm / 2 pounder.

Quelle est l’évolution comparative des chars britanniques et français entre 1918 et 1940 ?

Les Britanniques furent peut-être plus inventifs en utilisant différents types de suspensions que les Français, bien que les Français utilisèrent des blindages apportant une bien meilleure protection. Le fait de se contenter pour les Français d’une tourelle conçue pour un seul homme semble avoir été un facteur très limitant encore que la famille des Chars B fut reconnue avant la Seconde Guerre mondiale comme étant la meilleure du monde .

Quelles étaient les principaux atouts des chars britanniques en 1940 ? Pourquoi échouèrent-ils ?

Mis à part les chars légers qui étaient totalement inutiles, je pense que la principale raison de l’échec britannique fut une utilisation impropre des chars (parce qu’ils s’attendaient à une guerre d’un type différent) et que dans le désert la plupart des chars britanniques étaient équipés du canon de 40 mm, alors totalement dépassé.

Qui mena la reconstruction de l’arme blindée britannique après 1940 ? Est-ce que Winston CHURCHILL joua un rôle dans cette renaissance ?

Après 1940, l’une des plus importantes innovations britanniques fut de confier au privé la construction des chars (avec Vauxhall Motors et plus tard Leyland Motors par exemple) avec une réduction des interférences officielles [politiques]. CHURCHILL n’a pas été si impliqué et n’eut pas toujours raison de toute façon. Ce furent des bons ingénieurs dans des entreprises privées qui semblent avoir eu l’influence la plus efficace.

Quelles furent les étapes de cette reconstruction ?

Les principales étapes furent le choix de souder plutôt que de riveter et des canons plus gros. Ainsi qu’une approche plus logique dans la conception. Même s’il y eut quelques chars horribles comme il y en eu de bons. Par exemple, le Valiant fut horrible tandis que le Black Prince manquait vraiment de puissance.

Le bilan des chars des britanniques à la fin de la Seconde Guerre mondiale semble être mitigé avec quelques bons résultats mais aussi avec quelques erreurs. Quelle est votre opinion ? Quel fut le meilleur char britannique.. et le pire ?

La réponse précédente répond en partie à cette question ; le meilleur char britannique de la Seconde Guerre mondiale fut sans conteste le A34 Comet, bien qu’il n’apparut qu’à la fin, sinon, je dirais que le Churchill fut notre meilleur concept. Le pire fut probablement le A10 Cruiser Mark II. Il fut bien trop lent pour un Cruiser Tank, ni très bien protégé et armé.

Comment fut utilisé l’héritage des chars anglais après la Seconde Guerre mondiale ?

Il est très intéressant qu’après la Seconde Guerre mondiale les Britanniques semblent avoir donné la priorité aux blindages épais pour la défense, à un canon percutant et à un moteur plus puissant. Le Centurion fut une exception mais réellement une conception issue de la Seconde Guerre mondiale bien que le canon soit bon. Désormais, nos chars sont comme le Tiger alors que les Allemands semblent favoriser davantage la mobilité que le blindage ou la puissance de feu. Comme les Français.

Merci beaucoup pour vos réponses et bonne chance pour vos prochain projets.


Original British version of the interview:

Dear David, Great-Britain led the beginning of the tank warfare during the WWI. What is the origin of this innovation?

British tank evolution in 1915 originally began with the Royal Navy but was taken over by the War Office about half way through the year. Not all designs were a success, even then and although the tanks were relatively crude they were built in fairly large numbers, which is why they were successful..

How to explain that this heritage collapsed 20 years after in 1940? Why the technical innovation was not transformed into a military transformation as Germans did?

I think the main reason why things fell apart after 1919 was partly due to a shortage of money for defence, partly due to a lack of original inventive thinking and partly because we did not understand the importance of the gun. We retained the 40mm two pounder for far too long.

What is the comparison of the evolution of the British and French tanks between 1918 and 1940?

The British were perhaps more inventive in using different types of suspension than France, although French use of armour castings resulted in much better protection. French satisfaction with the one-man turret seems to have been a very limiting factor yet the Char B family were reckoned to be the best tanks in the world before the Second World War.

What were the main strengths of the 1940 British tanks? Why they failed?

Apart from the Light Tanks, which were almost completely useless, I think the main reasons for British failure was improper use of tanks (because we were expecting a different kind of war) and in the desert the fact that most British tanks only mounted the 40mm gun which was getting to be out of date.

Who led the rebuilding of the British armor after 1940? Has Winston CHURCHILL played a role in this renewal?

After 1940 one of the most important British innovations was to place tank construction into private hands (e.g. Vauxhall Motors and later Leyland Motors) with a reduction in official interference. Churchill was not so involved and he wasn’t always right anyway. It was good engineers in private firms who seem to have been the most effective influence.

What were the main steps of this rebuilding?

The main steps seem to have been welding, rather than riveting, and bigger guns. Plus a more logical approach to design. Even so there were some dreadful tanks as well as good ones; Valiant, for instance, was awful while Black Prince was seriously underpowered.

The assessment of the British tanks at the end the WWII seems to be balanced with some good results but also with some mistakes. What is your opinion? What is for you the best British tank… and the worst?

The answer to the next question harks back to my answer to the first question; but the best British tanks of the Second World War were undoubtedly the A34 Comet, although it only appeared at the end, otherwise I would say that the Churchill was our best design. The worst was probably the A10, Cruiser Mark II. It was much too slow for a cruiser tank, not very well protected or armed.

How was used the heritage of the British Tanks after the WWII?

It is very interesting, that after WWII the British appear to have given priority to thick armour for defence, a hard hitting gun and a much more powerful engine. Centurion was an exception but it was really a WWII design, although the gun was good. Now our tanks are like the Tiger, yet the Germans appear to have favoured mobility more than armour of firepower. Like the French.

Thanks a lot for your replies and good luck for your next projects.


Boutique :

Osprey logo

Osprey 2017 FLETCHER David British Battle Tanks Osprey 2016 FLETCHER David British Battle Tanks WWI Osprey 1995 FLETCHER David Crusader Cruiser


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 14 octobre 2017 à 19 h 25 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :