GBM hors-série n°5 (Histoire & Collections, 2017)

Le cheval est depuis des siècles le compagnon naturel du combattant que ce soit en Europe ou ailleurs. Pourtant, le développement du moteur, l’arrivée de l’automobile, des engins blindés et des chars bouleverse la donne au point que le cavalier devient obsolète depuis le début du XXème siècle. Le cheval reste pourtant la colonne vertébrale du transport militaire, notamment dans l’armée allemande jusqu’en 1945 faute d’une industrie capable de motoriser toutes les unités. Mais rares sont les sujets qui peuvent être le fruit de tant de polémiques comme celles connues qu’a connu la cavalerie française à l’issue du désastre de 1940.

Ce numéro de GBM a donc l’immense mérite de revenir sur cette arme prestigieuse mais vouée à disparaître totalement mis à part sa variante motorisée qui se tiendra fort bien au combat en mai 1940. C’est l’histoire de cette mue (pour ne pas dire disparition) qui est contée ici.

Publicités

Un premier article décrit par le détail cette évolution de l’Armistice de 1918 avec ses huit divisions de cavalerie dont deux à pied (sic) à la mise en place des Divisions Légères Mécaniques (DLM) et des Divisions Légères de Cavalerie (DLC).  Passionnante est la description de la disparation progressive des régiments en quelques années avec un tableau visuellement parlant.

La mission de reconnaissance de la cavalerie traditionnelle est désormais portée par les Groupes de Reconnaissance : GRDI pour les divisions d’infanterie, GRCA pour les corps d’armée.

A l’exception des véhicules et des blindés utilisés par la cavalerie en 1940, ce numéro présente également le détail de l’équipement et des armes individuelles et collectives, sans oublier le volet des transmissions. Les textes sont accompagnés de très belles photos et illustrations que complètent profils couleurs, tableaux synthétiques et d’organisation.

C’est donc un numéro indispensable pour tout passionné de l’armée française, de la cavalerie en général et des combats de 1940, même si ces derniers ne sont pas à proprement parlé abordés.

Sommaire :

  • Mémoire de nos pères
  • Le cheval face au moteur, la bataille d’un quart de siècle
  • Les grandes unités, panorama d’ensemble
  • Les unités formant corps
  • Les escadrons à cheval
  • Les pelotons, hommes et matériels
  • Le commandement et les services

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.