Publicités
Accueil > Magazines, Recension, Revues, Sommaire > 2e Guerre Mondiale n°71 (Mars & Clio, 2017)

2e Guerre Mondiale n°71 (Mars & Clio, 2017)

2e Guerre Mondiale 071Été oblige, ce numéro du magazine 2e Guerre Mondiale se concentre essentiellement sur le Débarquement en Normandie le 6 juin 1944 et plus généralement la bataille de Normandie de juin à août 1944. Plutôt que d’adopter un récit chronologique, le magazine opte pour une approche plus analytique avec un ensemble de plusieurs réflexions. Victoire éclatante et décisive (malgré ses quelques imperfections et en dépit des critiques lancinantes), la réussite alliée en Normandie est à la fois l’aboutissement de décisions, d’orientations et d’une suite de victoires et/ou d’échecs pour les deux camps.

Les premiers engagements américains en Afrique face à l’armée allemande sont souvent raillés. Pourtant, la capacité américaine d’engranger de l’expérience et de se transformer est impressionnante. Que de changements entre les premiers combats dans le désert tunisien, les côtes siciliennes, l’Italie et la Normandie ! Grâce à son expérience méditerranéenne, l’US Army a forgé un outil de combat très homogène dont les composantes savent travailler ensemble, que ce soit au sol, dans les airs ou sur les mers. C’est le chemin inverse de l’armée allemande qui perd au fil des années de guerre son homogénéité et la cohésion de ses armes. Donc, si la campagne méditerranéenne alliée paraît parfois un peu laborieuse (notamment la progression en Italie), elle n’en reste pas moins essentielle pour la préparation du Débarquement en Normandie au même titre que l’échec de Dieppe est riche d’enseignements qui seront judicieusement utilisés par les Alliés.

Preuve que nombre d’images d’Epinal collent encore à la bataille de Normandie, le 6 juin en six questions permet de replacer le rôle réel de l’armée américaine dans la victoire. Si l’engagement britannique est majoritaire au tout début des opérations, la montée en puissance de l’armée américaine au sol et dans les airs est spectaculaire au fil des semaines. Surtout, l’US Army est efficace. Ses opérations offensives sont globalement systématiquement couronnées de succès (coupure de la presqu’île du Cotentin, capture de Cherbourg, opération Cobra) alors que les Britanniques sont incapables d’obtenir un succès décisif. La légende, abondamment servie par les mémoire de MONTGOMERY, retiendra que les assauts répétés serviront à fixer le gros des troupes allemandes pour permettre aux Américains de percer…

Enfin, l’engagement allemand en Normandie fait également l’objet d’une analyse au travers de l’engagement de ses chasseurs de chars et de ses canons d’assaut (Panzerjäger et Sturmgeschütz). A ce moment de la guerre, ces blindés représentent une part très importante des engins de combat de la Wehrmacht et se substituent régulièrement aux Panzer traditionnel. L’article qui les passe en revue présente une succession d’engagements au cours des trois mois de combat que dure la bataille de Normandie. C’est l’opportunité de comprendre la diversité des conditions rencontrées par les belligérants et les effets de systèmes d’armes utilisés à bon escient ou pas…

Le dernier article poursuit l’étude du conflit entre la Finlande et l’URSS en s’attardant sur les combats de 1944.

Sommaire :

  • Livres-expos-jeux
  • L’actualité de la 2ème Guerre mondiale
  • Carte de situation
  • Benoît RONDEAU, Le front méditerranéen, clef de la victoire alliée en Normandie ?, in 2e Guerre Mondiale n°71 (Mars & Clio, 2017)
  • Vincent BERNARD, Le 6 juin en 6 questions, les Américains en Normandie, in 2e Guerre Mondiale n°71 (Mars & Clio, 2017)
  • Benoît RONDEAU, Panzerjäger et Sturmgeschütze en Normandie, les autres Panzer de la bataille, in 2e Guerre Mondiale n°71 (Mars & Clio, 2017)
  • Nicolas PONTIC, La guerre de continuation (2ème partie), le retour de bâton, in 2e Guerre Mondiale n°71 (Mars & Clio, 2017)

Boutique :

2guerremondiale Tallandier 2016 RONDEAU Benoit Patton livre_tallandier_rondeau_benoit_invasion Ouest-France 2014 RONDEAU Benoit Les divisions du Debarquement Ouest-France 2014 RONDEAU Benoit Operations aeroportees du Debarquement


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :