Germania (Kero, 2015)

kero-2015-gilbers-harald-germaniaCe premier roman de l’Allemand Harald GILBERS est une véritable pépite romano-historique. Il nous replonge dans le Berlin de l’été 1944 quand la Seconde Guerre mondiale apparaît déjà comme perdu pour le III. Reich que l’illustre capitale n’est pas encore totalement transformée en un immense champ de ruines par les bombes alliées.

Dans la lignée d’un Philipp KERR, Harald GILBERS installe également son héros dans les habits d’un ancien commissaire de la police criminelle de Berlin dont les aventures font découvrir aux lecteurs un côté moins connu du conflit, la vie et l’ambiance loin des combats mais dont le quotidien est rythmé par le nazisme et la guerre. Cependant, l’auteur a choisi au travers de son personnage d’aborder la question des persécutions que subissent les Juifs. A ce titre, il est banni de la société allemande et interdit de travail pour ça. S’il a été jusque-là à peu près « épargné », c’est qu’il est marié avec une non Juive, mais en 1944 cette relative protection n’existe plus, sa femme même devant subir un certain nombre de vexations. Bref, un livre sur la barbarie, la lâcheté mais aussi sur le courage. Un concentré du pire et du meilleur de l’espèce humaine.

Au détour des rues et avenues berlinoise se croisent des habitants très ordinaires, la Gestapo, le Sicherheitsdienst (SD) dans une intrigue policière haletante qui tient le lecteur de bout en bout.

Boutique :


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.