Les mythes de la Seconde Guerre mondiale (Perrin, 2015)

Il faut toujours du temps pour que les faits et l’objectivité apparaissent. La Seconde Guerre mondiale ne fait pas exception à cette loi, bien au contraire d’ailleurs, compte tenu de la propagande entretenue par les différents belligérants au cours du conflit et le contexte particulièrement tendu entre l’Est et l’Ouest après 1945. En France également, il est toujours difficile d’aborder la période avec sérénité comme le prouvent les débats réguliers qui agitent les historiens, et les politiques, dès lors que sont abordés des sujets comme de GAULLE, PETAIN, les différentes facettes de la Résistance, le rôle des communistes, la Collaboration, etc. A sa lecture, ce livre fait aussi penser à quelques mythes qui ne sont pas tous abordés. Des archives sont encore inaccessibles, surtout en Russie.

Publicités

Ce livre écrit par des spécialistes reconnus et orchestré de mains de maîtres par Jean LOPEZ et Olivier WIEVIORKA est indispensable. Vingt-trois chapitres étudient quelques idées reçues, de façon chronologique, mais c’est surtout le prétexte de balayer quelques points essentiels du conflit.

Ce livre peut se lire de différentes façons. Soit comme un livre classique en tournant les pages les une après les autres, soit en choisissant ses points d’entrée en picorant chacun des chapitres selon ses envies…

Attention, le titre des chapitres est un mythe qui est revisité et donc pas forcément la conclusion…

Sommaire :

3 réflexions sur « Les mythes de la Seconde Guerre mondiale (Perrin, 2015) »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.