Publicités
Accueil > Magazines, Recension, Revues, Sommaire > Ligne de Front n°65 (Caraktère, 2017)

Ligne de Front n°65 (Caraktère, 2017)

ligne-de-front-065Aussi étonnant soit-il, la première unité constituée équipée du Panzer VI Ausf. E « Tiger » est engagée non pas sur le Front de l’Est pour lequel ce char a été initialement conçu, mais en Afrique du Nord. C’est ce paradoxe que nous rappelle ce numéro de Ligne de Front en présentant l’historique de la schwere Panzer-Abteilung 501 qui vient renforcer la tête de pont moribonde de l’Axe en Tunisie fin 1942 alors que l’issue ne fait plus guère de doute. Contrairement aux premiers combats assez laborieux menés par quelques Tiger près de Leningrad quelques temps avant, l’engagement de la « 501 » marque les esprits, tant des Allemands que des Alliés. Les premiers combats sont assez faciles et la victoire de Kasserine vient alimenter la légende de la suprématie des chars allemands sur les adversaires américains. Cela dit, l’attrition est non négligeable… Néanmoins, malgré l’appui d’une autre unité de chars lourds, la schwere Panzer-Abteilung 504, les dés sont jetés et l’aventure africaine du III. Reich est condamnée compte tenu de la supériorité des Alliés et de leur domination sur les eaux de la Méditerranée.

Si ce dossier n’est pas particulièrement original, mais bien fait, l’originalité de ce numéro réside plutôt sur une étude des relations entre le III. Reich et la Turquie ainsi que le récit de l’attentat contre Reinhard HEYDRICH à Prague. L’article sur la victoire italienne sur l’Ethiopie en 1935 propose un sujet vraiment très peu étudié, mais qui comme la Guerre d’Espagne, contient les prémices de ce que sera la Seconde Guerre mondiale.

La biographie de JOUKOV est également intéressante et souligne le rôle essentiel du Soviétique dans l’arrêt de la Wehrmacht en 1941 et ultérieurement sa défaite finale dans les ruines de Berlin. Au-delà de la connaissance de l’homme, son parcours est semé d’embûches, que ce soit lors des purges staliniennes avant-guerre que dans les soubresauts de la déstalinisation.

Parmi les grandes batailles oubliées, celle de la poche mouvante de la 1. Panzer-Armee en mars et avril 1944 est un chef d’oeuvre opérationnel. Gardant leur cohésion, assez correctement ravitaillées et bien commandées, les unités allemandes réussissent à rejoindre leurs lignes dans des conditions exécrables.

Sommaire :

  • Nicolas ANDERBEGANI, Joukov, le fossoyeur de la Wehrmacht, in Ligne de Front n°65 (Caraktère, 2017)
  • Vincent BERNARD, L’impossible alliée, quel camp pour la Turquie et son armée ?, in Ligne de Front n°65 (Caraktère, 2017)
  • Yannis KADARI, Tiger en tunisie ! Le baptême du feu de la Tiger-Abteilung 501, in Ligne de Front n°65 (Caraktère, 2017)
  • Nicolas ANDERBEGANI, Opération « Anthropoid », l’assassinat de Reinhard Heydrich, in Ligne de Front n°65 (Caraktère, 2017)
  • David ZAMBON, Duce contre Negus, comment l’Italie vainquit l’Ethiopie, in Ligne de Front n°65 (Caraktère, 2017)
  • Sylvain FERREIRA, La poche de Kamenets-Podolsky, le dernier succès de Manstein, in Ligne de Front n°65 (Caraktère, 2017)
  • Escape from Colditz, un jeu pour filer à l’anglaise !
  • Actualité du livre

Boutique :


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

 

 

 

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 24 février 2017 à 5 h 45 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :