Publicités
Accueil > Livres, Recension, Sommaire > Moscou 1941 (Ysec, 2015)

Moscou 1941 (Ysec, 2015)

ysec-2015-buffetaut-yves-la-bataille-de-moscou-1941Capitalisant sur le magazine Batailles, les Editions Ysec déclinent la « marque » en livres brochés. Le premier ouvrage publié sur ce principe est celui consacré à la bataille de Moscou en 1941 quand l’invasion allemande de l’URSS se meurt dans les faubourgs de la capitale soviétique avant d’être brutalement repoussée par la contre-offensive de l’Armée Rouge au cours de l’hiver 1941/1942.

Le livre rappelle la genèse de l’opération Barbarossa et se penche ensuite plus particulièrement sur l’opération Taïfun qui voit le Heeresgruppe Mitte reprendre l’offensive à l’automne 1941 pour tenter d’obtenir une victoire décisive avant la fin de l’année. En effet, malgré des pertes colossales en hommes et matériels, malgré le terrain perdu, l’Armée Rouge conserve sa cohésion et continue de mettre en ligne de nouvelles unités. Sa résistance et ses contre-offensives permanentes prélèvent une attrition lancinante des rangs allemands qui ne peut être comblée. Bref, en dépit d’un démarrage fulgurant et de victoires aux multiples superlatifs, la Wehrmacht est incapable d’accrocher une victoire décisive au sortir de l’été 1941. La prise de Moscou doit donc apporter ce succès qui permettrait de mettre hors de combat l’URSS et d’éviter de s’engager dans un conflit long au résultat incertain.

L’ouvrage est bien présenté et se lit facilement.

Sur la forme, les tableaux de propagande ne sont malheureusement pas reproduits en couleurs et il est dommage de ne pas avoir introduit quelques profils couleurs comme ceux qui sont proposés dans la revue ou les hors-série de Militaria Magazine écrit par le même auteur.

Sur le fond, sa vision est essentiellement germano-centrée et reprend ce que son auteur avait publié en 1987 dans le cadre de 39/45 Magazine n°17 (paru également en version reliée) et qui était lui-même très largement inspiré du livre de Paul CARELL sur l’opération Barbarossa.

Pourtant, en presque trente ans, la recherche historique a fait des progrès importants pour s’affranchir notamment des sources qui restaient jusque là très orientées chez les deux camps. Du coup, ce livre ressemble plus à exercice de restyling éditorial qu’à un véritable travail d’historien. Dommage pour les lecteurs…

Sommaire :

  • Barbarossa
  • Vers l’est
  • L’opération Typhon
  • La reprise de l’offensive
  • Joukov passe à l’attaque
  • Annexes (les pertes subies par les deux camps, l’Angleterre et la Russie, les généraux allemands, les généraux russes, la Légion des volontaires français devant Moscou)

Boutique :


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 20 février 2017 à 5 h 51 min
  2. 30 décembre 2018 à 10 h 05 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :