Publicités
Accueil > Magazines, Recension, Revues, Sommaire > Panzer Voran ! n°2 (à compte d’auteur, 1999)

Panzer Voran ! n°2 (à compte d’auteur, 1999)

Panzer Voran 002

Tout comme le premier, ce second numéro de Panzer Voran ! comporte dans sa première moitié des études relativement structurées (cela représente heureusement les deux-tiers des pages) tandis que la seconde relève plus d’un pêle-mêle.

Faisant écho à 39/45 Magazine n°31 qui présente plusieurs clichés pris après la bataille des Ardennes de décembre 1944 et janvier 1945, le premier article numéro est un remarquable exemple d’enquête qui mélange analyse de photos, compréhension de la situation d’ensemble et exploration des archives originales des unités concernées. Cela permet d’identifier à quelle unité appartiennent (en fait la Führer-Begleit-Brigade) les trois Panzer IV/70 se faisant se face en forme de triangle et de localiser précisément la localité, en l’occurrence Chenogne près de Bastogne.

Le deuxième article se penche sur la 21. Panzer-Division engagée dans l’opération Frühlingswing en Tunisie en février 1943 qui étrille les troupes américaines inexpérimentées notamment à Kasserine et à Sidi Bouzid.

Le troisième article présente l’ordre de bataille détaillé du XLVIII. Panzer-Korps à la veille du déclenchement de l’opération Zitadelle contre le saillant de Koursk en juillet 1943. La présentation est un peu confuse, mais le contenu permet de se représenter véritablement la force que représente ce corps d’armée doté de cinq divisions renforcées de plusieurs unités blindées, d’artillerie, de génie, etc.

Le second volet de l’étude consacrée au III. Flak-Korps est comme le premier assez confus et présente plus des généralités sur les unités de défense antiaérienne que sur cette grande unité de Flak engagée dans la bataille de Normandie mi-1944.

Cela n’est pas le cas dans l’article suivant qui épluche la dotation de la 2. Panzer-Division le 1er juin 1944, quelques jours avant sa montée au front contre les Alliés qui viennent de débarquer.

Normandie toujours, Panzer Voran ! n°2 présente succinctement l’un des bataillons de la Schnelle Brigade 30 qui viendra renforcée la 352. Infanterie-Division qui s’oppose aux Américains débarqués à Omaha Beach. La Radfahr-Abteilung 517 a la particularité de posséder cinq conversions du Renault R35 en chasseur de chars équipés du 4,7cm Pak (t).

Il est également proposé une analyse complète de la dotation blindée de la 5. SS-Panzer-Division « Wiking » lors de son engagement à Kovel en avril 1944. A peine quelques semaines après le succès relatif de l’évacuation de la poche de Tcherkassy, cette unité possède de nouveau un bon potentiel, même si encore loin de la dotation théorique.

La succession de photos est l’occasion de survoler plusieurs matériels et unités.

=> Acheter des numéros de Panzer Voran !

Sommaire :

  • Les Panzer IV/70 (A) de Chenogne, janvier 1945
  • Panzer en Tunisie, février 1943
  • Le Generalkommando XXXXVIII. Panzerkorps, 2 juillet 1943
  • Le Generalkommando III. Flakkorps (2ème partie)
  • La 2. Panzer-Division, 1er juin 1944
  • La Radfahr-Abteilung 517
  • La 5. SS-Panzer-Division Wiking, 10 avril 1944
  • Le Streckenschutzzug Michael
  • La Kriegsmarine
  • Le U-593
  • La Luftwaffe : Ernst Fach
  • Retour sur la 21. Panzer-Division…
  • Le courrier des lecteurs, les corrigés…

www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :