Publicités
Accueil > Projets éditoriaux > La 2. Panzer-Division en Normandie (Heimdal)

La 2. Panzer-Division en Normandie (Heimdal)

Habituée aux épaisses rétrospectives d’unités (essentiellement allemandes d’ailleurs), la maison d’éditions normande Heimdal se prépare à publier fin 2016 et début 2017 une étude originale (et non une traduction d’ouvrages déjà parus en anglais ou en allemand) en deux tomes sur l’engagement de la 2. Panzer-Division lors de la bataille de Normandie de juin à août 1944.

Au total, ce sont plus de 600 pages qui sont annoncées avec 800 photos environs.

Retirée du Front de l’Est au cours de l’hiver 1944 et envoyée en France pour se reconstituer, la 2. Panzer-Division est l’une des divisions blindées allemandes qui intervient le plus rapidement sur le front normand. Elle affronte les Américains, puis les Britanniques (notamment lors de l’opération Epsom) pour se retourner ensuite de nouveaux contre les troupes US après la percée de Saint-Lô. Elle participe également à la contre-attaque avortée sur Mortain en août. Avec son Kommandeur, elle joue un rôle décisif dans la percée de Saint-Lambert-sur-Dives qui permet à de nombreux allemands de s’extraire de la Poche de Falaise et se replier en direction de la Seine. Ses pertes sont sensibles et un nombre infime de ses matériels peuvent traverser le fleuve.

L’engagement de la 2. Panzer-Division en Normandie est bien moins connu que celui des grandes unités de la Waffen-SS ou de la 130. Panzer-Lehr-Division, mais les zones dans lesquelles elle a été amenée à opérer sont très représentatives des combats en Normandie. Le sujet de cette étude est donc prometteur. Mais avec un prix annoncé élevé (118 € les deux volumes à la date de parution), l’exigence tant sur le fond que sur la forme sera très forte.

*********************

www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

La Seconde Guerre mondiale est un tournant majeur dans l’histoire du monde, que ce soit en Europe ou en Asie. La dimension intercontinentale est essentiellement vraie pour les Etats-Unis qui se battent en Europe pour y prendre physiquement et culturellement pied ainsi qu’en Asie et dans le Pacifique. Les conflits qui vont germer après 1945 sont issus des conséquences du conflit. Durablement, les armées sont marquées par l’évolution des technologies, des doctrines et des mentalités de la guerre. L’apparition de l’atome, tout comme la décolonisation et l’apparition du terrorisme sont les héritiers de cette guerre. De même, la Seconde Guerre mondiale n’a pas été spontanée. Elle résulte, que ce soit en Europe, dans le Pacifique et en Asie d’influences issues du début du XXème siècle. La conjonction d’intérêts idéologiques et politiques, le calendrier propre des protagonistes, le développement des moyens de transport et de communication vont donner l’impression d’une certaine unité de temps à défaut de lieu.

www.3945km.com propose de recenser des publications couvrant un siècle d’histoire militaire, du début du XXème siècle aux conflits contemporains en mettant en avant notamment les travaux en langue française.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :