Opération « Orient » : grandeur et démesure des plans intercontinentaux du III. Reich (Ligne de Front n°53, Editions Caraktère, janvier/février 2015)

revue_ldf_053Ligne de Front n°53 (janvier/février 2015) des Editions Caraktère propose un article pour le moins surprenant sur les plans grandioses du III. Reich en 1942 qui visent à tendre la main aux Japonais via l’Inde par une poussée à partir de l’Egypte et du Caucase… Certes, diriger c’est anticiper, mais dans le cas présent, nul doute que les yeux étaient bien trop grands que le ventre. L’hiver 1941/1942 est déjà un terrible avertissement pour la Wehrmacht et clos un embourbement progressif dans l’immensité soviétique depuis le déclenchement de l’opération « Barbarossa » le 22 juin 1941. En Afrique du Nord, malgré des coups d’éclat, les forces germano-italiennes sont bien trop faibles. Malte résiste toujours, épine britannique plantée au centre de l’axe logistique de l’Axe de part et d’autre de la Méditerranée pour ravitailler son corps expéditionnaire aventuré en Afrique.

L’intérêt de l’article est de mettre en perspective ces projets stratégiques grandioses et des unités plutôt exotiques dont l’existence ne peut pas se concevoir sans appréhender cette dimension géostratégique. Il en est ainsi des Sonderverband 287, Sonderverband 288, Indische Legion et Legion Freies Arabien qui bénéficient d’ailleurs de brefs historiques.

La description de cette opération « Orient » n’en reflète pas moins la difficulté de concilier des objectifs, une planification stratégique tant humaine, politique, culturelle et matérielle avec des intérêts contradictoires des participants.


www.3945km.comDes origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.