Interview d’Olivier WIEVIORKA à l’occasion de la parution de son Histoire de la Résistance (Editions Perrin, janvier 2013)

perrin_wieviorka_olivier_histoire_de_la_resistanceAvant de parler de votre dernier livre, Histoire de la Résistance aux Editions Perrin, pouvez-vous vous présenter ?

Je suis professeur à l’Ecole normale supérieure de Cachan.

La Seconde Guerre mondiale est un thème qui vous inspire, vous avez déjà écrit plusieurs ouvrages. Qu’avez-vous appris lors de leur rédaction, qu’est-ce qui vous a surpris ?

La complexité des situations et des choix. Les contemporains pensent souvent que la décision durant les années sombres était évidente. Or, tous les choix opérés, de l’entrée en résistance à la décision de débarquer en Normandie le 6 juin 1944, ont été compliqués.

Sur la Seconde Guerre mondiale, tout a-t-il été écrit ?

Il reste encore beaucoup à faire, sur la résistance en France, mais aussi en Yougoslavie, en URSS, sur l’histoire économique des belligérants, sur l’attitude des populations…

L’histoire de la France en guerre de 1939 à 1945 est un sujet qui a été longtemps polémique ou étouffé par le poids de ses acteurs et des rancœurs. Les années qui passent, le renouvellement des générations, l’ouverture de certaines archives, permettent d’écrire aujourd’hui des pages plus objectives. Quelle part de vérité apportez-vous dans cette nouvelle Histoire de la Résistance ?

J’essaie, en étant le plus honnête possible, de proposer une vision globale de la résistance – ce qui jusqu’alors n’a pas été fait malgré des travaux de très grande qualité. Je montre notamment les liens entre la résistance et la population française, les motifs de l’engagement, les tensions entre les forces clandestines, mais également leur capacité à s’unir. La mémoire de la résistance ainsi que sa postérité politique sont également traitées.

Comment avez-vous souhaité aborder ce « monument » de l’histoire nationale ?

J’ai essayé d’historiciser le phénomène sans le désacraliser en expliquant ce qu’a été la résistance, du point de vue politique, militaire mais également moral. Ce qui veut dire respecter les acteurs, sans pour autant adhérer aux grandes mythologies de l’après-guerre – l’idée d’une résistance mobilisant l’ensemble des Français, d’un STO précipitant des centaines de milliers de Français dans la lutte – tout en revenant sur des grands enjeux: le rôle des maquis ou des services de renseignement par exemple.

La Seconde Guerre mondiale fait moins vendre qu’il y a quelques décennies et pourtant de nouvelles parutions voient continuellement le jour, ce qui ne signifie pas un succès systématique. Selon vous, qu’attendent les lecteurs aujourd’hui quand ils achètent un livre sur cette période ?

Je pense qu’ils attendent une histoire qui porte sur de grands thèmes – le nazisme, la guerre à l’Est… et la résistance, bien sûr, écrite dans une langue lisible et accessible à tous, incarnée et explicative. Or, la fragmentation de la recherche rend les grandes synthèses particulièrement difficiles à faire, alors que les lecteurs recherchent, me semble-t-il, des ouvrages faisant le point sur de grands enjeux.

Du phénomène de la Résistance, quelles leçons peut-on tirer pour les générations futures ?

L’histoire offre rarement des leçons. Disons que la résistance montre qu’au plus noir du désastre, des hommes et des femmes courageux ont trouvé les moyens de dire non.

Quels sont vos prochains axes d’étude ?

Je réfléchis…

*****************************************

Nous remercions tout particulièrement Olivier WIEVIORKA pour le moment qu’il a bien voulu nous consacrer. Cette Histoire de la Résistance fera date comme ce fut également le cas avec son précédent ouvrage l’Histoire du Débarquement en Normandie.

*****************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Seconde Guerre mondiale !

Commandez l’Histoire de la Résistance (Olivier WIEVIORKA, Editions Perrin, janvier 2013) !

Commandez Une certaine idée de la Résistance (Olivier WIEVORKA, Editions du Seuil, mai 2010)

Commandez l’Histoire du Débarquement en Normandie (Olivier WIEVIORKA, Editions du Seuil, janvier 2007) !

39/45 Magazine n°308 (Heimdal, 2013)

3945magazine308Le numéro 308 de 39/45 Magazine est un excellent cru, aussi impressionnant que sa couverture.

Le dossier principal est en effet consacré à l’histoire du dispositif de respiration individuelle utilisé par les sous-mariniers allemands en cas d’évacuation d’urgence de leur U-Boot. Le sujet est original, les photos assez impressionnantes et certaines d’entre elles sont en couleurs et montrent le détail des différents éléments du « Tauchretter ».

L’originalité se poursuit avec un article sur la farouche lutte d’influence entre la France Libre et l’AMGOT, l’administration américaine dans les pays libérés. A lire sachant que le sujet de la gestion de l’après-combat d’un pays ou d’un territoire est un sujet toujours d’actualité…

Autre sujet peu connu concerne les ramifications nazies aux Etats-Unis et plus généralement en Amérique avant la guerre. Là aussi, les images sont aussi importantes que les textes. Lire la suite « 39/45 Magazine n°308 (Heimdal, 2013) »

Le Fana de l’Aviation n°519 (Editions Larivière, février 2013)

fana_513Le mensuel des passionnés, voire des « fanatiques » de l’aviation, propose dans son numéro 519 plusieurs articles portant sur la Seconde Guerre mondiale.

Comme l’indique la très belle couverture dessinée par Lucio PERINOTTO, le dossier principal est consacré à la Bataille de Guadalcanal en 1942. La première partie de cette étude se penche sur les combats aériens du débarquement du 7 août 1942 aux opérations dans les Salomon fin août. Le texte est accompagné de nombreuses photos d’archives et de deux profils couleurs que complète une carte des opérations.

Un article est consacré àl’un des très rares P-47 « Thunderbolt » encore en état de vol. C’est l’occasion de revenir sur cet avion mythique et sur le 78th Fighter Group. L’article est illustré de très belles photographies en couleurs de cet appareil dans le ciel de Duxford, dont une sur deux pages au centre de la revue, pouvant ainsi faire office de poster. La livrée de cet appareil est en effet sublime avec un capot moteur en damier noir et blanc.

Ce numéro comporte également la troisième partie de l’étude sur les pilotes tchécoslovaques dans la RAF en s’attardant sur leur engagement lors du Débarquement jusqu’à la fin de la guerre. C’est l’occasion de revenir sur la lutte contre les V-1 et le transferts de Spitfire dans la force aérienne tchécoslovaque après-guerre avant que ces appareils ne rejoignent Israël…

Les autres articles concernent l’engagement de B-52 au-dessus du Vietnam, la compagnie secrète de la CIA en Corée, René FONCK et la renaissance de l’aéronautique française dans les années 50.

*****************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Seconde Guerre mondiale !

Aérojournal Hors-Série n°14 (Editions Caraktère, février 2013)

aerojournalhs014Le seul mot qui vient à la bouche en parcourant le hors-série 14 du magazine Aérojournal est époustouflant !

Le titre imprime lui-même le rythme et les enjeux de la Bataille de Midway qu’il aborde : 120 secondes fatales. Rédigé par le spécialiste Christian-Jacques EHRENGARDT, le texte replace cet affrontement aéro-naval dans son contexte avant d’étudier dans le détail, minute par minute, les combats.

Midway est la revanche américaine de Pearl Harbor. Pourtant, et ce numéro ne le souligne que trop bien dans les premières lignes, Pearl Harbor est finalement un échec japonais. Les porte-avions américains n’ont pas été détruits et la base, bien qu’endommagée fortement, elle n’est pas totalement hors de combat.

Comme d’habitude, le texte est accompagné d’une large iconographie composée de photos d’époque, de profils couleurs et de cartes.

A noter des annexes utiles sur les pertes et les victoires aériennes américaines, les principaux appareils engagés ainsi que les porte-avions impliqués.

Pour 14,90 €, ce sont 130 pages riches et intenses qui dépassent très largement la qualité et l’intérêt de nombreux livres !

*****************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Seconde Guerre mondiale !

Les Dossiers de la 2ème Guerre mondiale n°1 (Editions Hommel, janvier 2013)

dossiers2gm001L’apparation d’un nouveau magazine sur la Seconde Guerre mondiale nourrit toujours cette question : quoi de neuf ?

Alors que le marché se réduit, que les magazines traditionnel se battent pour continuer à vivre, certains n’hésitent pas à se positionner sur ce créneau déjà fortement encombré…

Les Editions Hommel lance en janvier 2013 un nouveau trimestriel consacré à la Seconde Guerre mondiale de l’Europe au Pacifique. Le sommaire annonce clairement la couleur puisqu’ils emmène les lecteurs de Midway au Front de l’Est en passant par les combats de l’ouvrage de La Ferté en 1940, le bombardement de Dresde en 1945 et les relations entre Churchill et Tito.

Ce magazine se veut grand public : textes clairs mais très généraux et finalement assez peu denses, iconographie connue parfois en pleine page et en couleurs (comme par exemple la reproduction d’une affiche de propagande soviétique).

Au total, un peu plus de 60 pages, mais pour un prix de 9,90 €, cela fait cher !

*****************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Seconde Guerre mondiale !

LOS ! Hors-série n°1 (Caraktère, 2013)

Pour son premier anniversaire, LOS !, le magazine de la guerre navale, aéronavale et sous-marine propose un premier numéro hors-série de plus d’une centaine de pages consacré aux trois cuirassés de poche allemands de la Seconde Guerre mondiale Deutschland (rebaptisé ensuite Lützow), Admiral Scheer et Admiral Graf Spee. Lire la suite « LOS ! Hors-série n°1 (Caraktère, 2013) »

La Division Wiking (Caraktère, 2012)

livre_caraktere_steiner_rolf_division_wiking

Après être devenu le premier éditeur français par ses volumes de diffusion sur le créneau de l’histoire militaire du siècle dernier, les Editions Caraktère créées et menées par Yannis KADARI se lancent en 2012 dans la parution de livres avec une première collection « Archives de guerre ».

Broché avec un dos carré et une couverture souple, d’un format plus petit que les revues, la forme rappelle immédiatement les standards des Editions Caraktère : mise en page simple et claire, titres et sous-titres habilement mis en valeur par une touche de couleur sobre, des photos bien agencées, jolis profils couleurs, inserts de biographies ou d’organigrammes. Lire la suite « La Division Wiking (Caraktère, 2012) »

Champs de Bataille Seconde Guerre mondiale n°22 (Editions Conflits & Stratégie, janvier / février 2013)

cdb2gm022Le bimensuel des Editions Conflits & Stratégie présente dans son numéro de janvier 2013 une analyse du redressement de la Wehrmacht à l’Ouest après la percée de l’Opération « Cobra », la poche de Falaise et la perte de la plupart des conquêtes de mai et juin 1940. L’article passe en revue les raisons qui ont permis à l’armée allemande d’arrêter les Alliés aux frontières du Reich, qu’elles soient le fait de la Wehrmacht ou des erreurs alliées. Mais comme le rappelle la conclusion, ce « miracle » n’en est pas vraiment un. Les forces armées allemandes sont usées, exsangues et ce redressement n’est qu’illusion. En aucun il ne permet d’inverser la tendance stratégique et d’entrevoir une quelconque issue victorieuse. Les lecteurs intéressés par ce moment où les Alliés pensant la victoire à portée de main sont confrontés à un raidissement aussi soudain qu’inattendu peuvent se référer également à l’excellent ouvrage « La Fin » de Ian KERSHAW.

Poursuivant une série commencée quelques numéros plus tôt, Champ de Bataille Seconde Guerre mondiale poursuit son exploration d’unités allemandes. C’est ici au tour de la 90. leichte Afrika-Division, unité constituée à partir d’unités éparses présentes en Lybie fin 1941. Elle est de tous les combats jusqu’à la fin des troupes de l’Axe en Tunisie en mai 1943. L’étude reste assez générale avec une iconographie bien mise en valeur que complètent quelques profils couleurs en pleines pages.

L’article sur la batterie « Socoa West » de Saint-Jean-de-Luz est particulièrement intéressant sur le fond et sur la forme. Sur le fond, cette batterie est peu connue bien qu’elle soit armée de canons de 155mm Filloux d’origine française. Sur la forme, les photos sont elles-aussi originales. Mais les vrais plus de cet article sont les plans des différents bunkers qui composent la batterie.

Grâce aux contributions d’Alain CHAZETTE et de Bernard PAICH, éminents « Bunkerologues », Champs de Bataille Seconde Guerre mondiale devient actuellement une vraie référence dans le petite monde de la presse spécialisée sur l’étude des fortifications de la Seconde Guerre mondiale au même titre que pouvait l’être 39/45 Magazine dans les années 80 et 90..

Troisième article de la revue, celui sur les lance-flammes passe en revue les modèles qui équipent les troupes du génie de l’armée allemande et leur utilisation dans les fortifications édifiées par la Wehrmacht. A noter un tableau de synthèse des caractéristiques et des performances des modèles allemands utilisés lors de la Seconde Guerre mondiale.

Enfin, l’article de la série « Tactique » revient sur les combats de la forêt de Hürtgen, « succès tactique allemand à portée stratégique ». Analyse à rapprocher de l’article paru dans Bataille Magazine n°55.

=> Sommaire détaillé…

*****************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Seconde Guerre mondiale !

Commandez « La fin, Allemagne 1944-1945 » (Editions du Seuil 2012, Ian KERSHAW) !

Commandez des livres d’Alain CHAZETTE !

LOS ! n°6 (Editions Caraktère, janvier / février 2013)

los006Comme l’avaient fait les autres revues des Editions Caraktère à leurs débuts, LOS ! continue de révolutionner la presse magazine spécialisée dans la guerre maritime sous toutes ses formes et d’instaurer un standard de qualité très élevé.

Le numéro 6 renforce cette impression avec un sommaire riche, varié et qui réussit à mélanger sujets classiques mais revisités et originaux.

Dans le rôle du « blockbuster », l’étude sur le Gneisenau est particulièrement intéressante. Ses planches couleurs en « 3D » permettent réellement de rentrer « dedans ». L’équilibre est assez bien trouvé entre trop et pas assez. Sur le fond, l’étude revient sur l’une des stars de la Kriegsmarine de la Seconde Guerre mondiale mais qui n’est pas la plus connue du grand public. Pourtant il réussira en compagnie du Scharnhorst et du Prinz Eugen à franchir la Manche et à rejoindre les ports allemands en février 1942. Cependant, il heurte une mine qui l’oblige à être immobilisé à Kiel où il subira un important bombardement de la RAF. Les dégâts infligés lui interdiront toute nouvelle action de combat pour la suite du conflit.

L’article sur l’utilisation des premiers missiles air-mer en Méditerranée par la Luftwaffe contre la marine italienne en train de se rendre aux Alliés puis contre les Alliés eux-mêmes présente une page méconnue dans la guerre aéronavale tant dans ses aspects technologiques qu’affrontements.

Dans la catégorie « armes spéciales », il faut aussi noter l’étude sur les sous-marins de poche et autres torpilles humaines de la Kriegsmarine utilisés par les K-Verbände. Ceux qui sont intéressés par ce sujet pourront se rapprocher des numéros du magazine Batailles n°50 et 51 consacrés aux opérations face à la tête de pont alliée en Normandie.

Symbole de la guerre maritime, la Seconde Guerre mondiale dans le Pacifique est abordée par deux articles. L’un revient sur le torpillage de l’USS Indianapolis par les Japonais et les rescapés qui se sont faits dévorés par les requins après le naufrage. L’autre raconte l’évasion des réserves d’or des Manilles à bord d’un sous-marin de l’US Navy.

Côté « culture », ce numéro 6 présente la seconde partie du fonctionnement des mines marines et un historique de l’ancre.

Aude-là de la Seconde Guerre mondiale, ce premier numéro de l’année 2013 revient sur la retraite du porte-avions nucléaire USS Enterprise après un demi-siècle de bons et loyaux services sur toutes les mers du globe et sur la marine brésilienne au début du XXème siècle.

*****************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Seconde Guerre mondiale !

TNT Trucks & Tanks Magazine n°35 (Editions Caraktère, janvier / février 2013)

tnt035Le numéro 35 du bimestriel « TNT » ouvre ses pages aux pages couleurs en « 3D » qui ont déjà fait l’apparition dans la revue « LOS ! » également des Editions Caraktère.

En effet, dans le cadre de son étude sur les engins de siège de l’armée allemande, TNT offre neuf pages de vues couleurs en « 3D » en complément des habituels profils couleurs. Au-delà des illustrations, l’article replace le développement des canons de très gros calibres parfois décriés pour leur inutilité. La revue tente donc d’éviter de juger facilement en connaissant le dénouement. Comme les Editions Caraktère le proposent déjà pour les profils couleurs « 3D » de LOS !, il est possible d’acheter des tirages de dix planches grand format (A3) du 80cm Kanone (E) schwerer Gustav.

Suite du précédent numéro, la seconde partie de la revue des véhicules légers de la Wehrmacht apporte une vision à la fois claire et complète de l’inventaire à rallonge utilisé par les forces armées du III. Reich. Sont à l’honneur les productions des constructeurs BMW, Daimler-Benz, Horch, Steyr, Volkswagen. Les textes sont accompagnés de plans et profils couleurs du Steyr 1500. Des profils illustrent également un Horch.

L’analyse technique d’un véhicule s’attarde dans ce numéro sur M3A1 Scout Car, hybride de Jeep et de Half-track.

Le tradtionnel comparatif oppose cette fois-ci le T26E3 américain au PzKpfw VI « Tiger ». Malgré son « âge », le « Tiger » fait encore bonne figure face au dernier char lourd de l’US Army… Mais en 1945, les dés sont déjà jetés.

Les articles consacrés à la Seconde Guerre mondiale comprennent également une étude sur les camouflages des chars transformant les chars en fauve à l’aide de peintures pour le moins « mordantes » !

Confirmant une transition entamée déjà il y a quelques numéros, la première livraison de TNT de l’année 2013 poursuit son exploration des voilures tournantes avec l’hélicoptère soviétique Mi-24 « Hind » ainsi qu’une photoscopie futuriste du projet de robot en forme de chien de l’US Army.

Original, un article présente les « Chaffee » accordés par les Etats-Unis à la Norvège après la Seconde Guerre mondiale.

Un numéro de qualité, dans la lignée des précédents.

*****************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Seconde Guerre mondiale !