Accueil > Non classé > Ligne de Front n°39 (novembre / décembre 2012)

Ligne de Front n°39 (novembre / décembre 2012)

Ligne de Front n°39 s’article autour de six articles dont pas moins de cinq sont exclusivement consacrés à la Seconde Guerre mondiale : la troisième partie de l’étude sur les tactiques de combat en milieu urbain focalisée ici sur celles des Américains en Europe, une biographie d’Eduard Dietl qui lève un voile sur les combats dans le Grand Nord, la première partie de l’histoire de la 6. Panzer-Armee en s’arrêtant sur sa formation et les combats des Ardennes en décembre 1944 et janvier 1945, le récit de la bataille de Kasserine en février 1943 et enfin celle de la poche de Demiansk de janvier à mai 1942.

Si les sujets sont connus, ce numéro procure néanmoins une bonne documentation, très claire, soignée.

Mais un lien se dégage particulièrement de ces articles : l’influence de facteurs purement humains et individuels dans les conflits.

Par exemple, la formation, les expériences et l’origine des hommes qui composent l’état-major de la 6. Panzer-Armee se révèlent des facteurs décisifs qui expliquent en partie les râtés qu’elle a connu dans les Ardennes et finalement pourquoi la 5. Panzer-Armee a fait mieux. Que ce soit à Kasserine ou à Demiansk, là aussi des facteurs purement humains et individuels vont jouer : la rivalité de personnes qui gangrène le commandement germano-italien en Afrique du Nord au moment où s’approche la fin de l’aventure de l’Afrika-Korps (la façon dont Rommel cherche à éviter toute responsabilité dans la défaite en est de ce point très significatif), l’expérience de quelques officiers et sous-officiers qui sauvent le Heeresgruppe « Nord » durant l’hiver 1941/1942, le rôle clef de quelques généraux (par exemple celui de Friedrich-Wilhelm Morzik dans la réussite du pont aérien allemand pour Demiansk).

Le seul article qui n’est pas consacré à la Seconde Guerre mondiale aborde les opérations contemporaines en Somalie avec un comparatif des évènements ayant impliqués les forces américaines (« la chute du faucon noir ») en octobre 1993 et ceux quelques mois avant mettant en oeuvre un détachement français dans les mêmes quartiers et les mêmes adversaires. La aussi, les facteurs humains jouent un rôle considérable. L’expérience de quelques uns fait la différence tout comme celle de la façon de commander…

La désormais habituelle rubrique librairie est à nouveau très intéressante et donne de bonnes pistes de lecture.

*****************************************

Ligne de Front est une revue bimensuelle des Éditions Caraktère qui traite des conflits du XXème siècle avec un regard majoritaire sur la Seconde Guerre mondiale. La part des conflits modernes prend parfois une part plus importante, mais elle reste très minoritaire.

Des numéros hors série complètent les parutions bimensuelles sur un thème précis dans un format dos carré collé.

Les textes sont relativement denses mais très accessibles et offrent généralement plus qu’une narration mais une analyse.

*****************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Seconde Guerre mondiale !

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 24 février 2017 à 5 h 46 min
  2. 13 mars 2017 à 5 h 28 min

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :